ÉTABLISSEMENT DO Ouest

Fusion UIB/UIPL : L'instabilité s'inscrit dans le temps

Le processus de regroupement a été largement précédé par des mutualisations d’activités. L’information a été lacunaire dès le début. Les perpétuelles réorganisations entrainent des pertes de repères qui déstabilisent, fatiguent et usent les salariés de l’unité. La fusion est une brique supplémentaire qui vient aggraver ces effets.

La communication descendante et distillée de la direction a été construite pour écarter les salariés, cadres ou non, et leurs représentants de la construction de cette nouvelle unité. Le ressenti de beaucoup est d’ailleurs aujourd’hui d’appartenir à une UI rennaise plutôt que Ouest. Seule la détermination des représentants a permis leur expression via l’enquête d’impact Secafi sur mandat du CHS-CT.

L’éloignement physique du siège, le dernier d’une UO dans le Maine et Loire, est un nouveau coup dur pour les activités et l’emploi, notamment de cadres, avec tous les blocages de carrières à tous les niveaux. De plus en plus de jeunes salariés et cadres d’Orange regardent vers Nantes et Rennes la suite de leur activité professionnelle.

La fusion ne règlera pas les problèmes récurrents…

la CGT se tient à leur disposition. Sur le Maine & Loire les enjeux sont régulièrement portés par les DP de la CGT, par ses représentants en CE de la DOO et au CHS-CT.

Cela continuera !

En complément…

Lire la suite

Comité territorial à l'emploi Ouest : La destruction des emplois se poursuit

Perspectives Emplois & Compétences : La destruction des emplois se poursuit

 

Le comité territorial à l’emploi s’est tenu à Rennes le 10  juillet, avec la présentation aux organisations syndicales du bilan 2017 du rapport « Perspectives, Emploi et Compétences ».

Malgré les nombreuses aides de l’état pour favoriser la création d’emplois nous ne pouvons que  constater que la politique de l’emploi à Orange est notoirement insuffisante pour répondre aux besoins de la population,  en particulier sur le territoire Ouest.

La densification des tâches et la souffrance au travail ne sont pas des fatalités.

L’emploi à Orange est l’affaire de tous.

Seule la mobilisation massive des salariés peut peser sur les décisions de nos dirigeants, et ouvrir la voie à une politique ambitieuse de recrutements.

Avec 20 milliards de chiffre d’affaire au 1er semestre, l’argent existe bien pour mener une autre politique de l’emploi.

En complément…

Lire la suite

Le personnel de la boutique de Challans dit stop !

Dans la Boutique de Challans, le quotidien c’est :

Une boutique Orange qui fonctionne depuis plusieurs mois avec plus de CDD que de CDI !

Pour exemple : le 11 octobre 2017, il y avait 2 CDI vendeurs pour 5 CDD et la responsable se retrouve à devoir faire l’accueil depuis avril.

Nous sommes au bout du rouleau et voulons être enfin entendus !

Nous revendiquons de l’emploi pérenne et l’arrêt du « turn over » de la force de travail variable.

C’est pourquoi nous avons décidé d’un préavis de grève pour le 19 octobre 2017 + pétition de soutien des clients/usagers

Ils ont récolté 60 signatures de soutien en 02h30

Et obtenu 1 CDI + 2CDD

Et vous, comment sont vos conditions de travail ?

 

Lire la suite

Les salariés d'ERITEL Anetz (44) par leur mobilisation ont fait céder la Direction !

Les salariés révoltés par les propositions des premières réunions de NAO (Négociation Annuelle Obligatoire) et en raison des conditions lamentables de travail ont décidé de se mobiliser.

Eritel est l’un des sites sous-traitant d’Orange dans le 44 spécialisé dans la pose de câbles.

« Les salariés d’Éritel sont excédés ! «  Manifestement, l’ambiance est loin d’être au beau fixe au sein du site d’Anetz (Vair-sur-Loire) 44. L’entreprise, spécialisée dans la pose des câbles fibre et cuivre optique, pour le compte de l’opérateur de téléphonie Orange, accueille environ 150 salariés. Ce lundi, près de la moitié d’entre eux devrait être en grève, à en croire un des responsables CGT sur place. Le mouvement répond à un appel conjoint, lancé par son syndicat et la CFDT. « Le groupe a réalisé 450 millions de chiffre d’affaires en 2016 et prévoit une augmentation de 42 % de ce chiffre en 2017 ! Côté salarié, c’est 0 % d’augmentation collective depuis huit ans » , déplore la CGT dans son communiqué. L’entreprise, autrefois connue sous le nom de La Signalisation Bretagne (LSB), a été rachetée par Éritel en novembre dernier. Le site de Vair-sur-Loire fait désormais partie de l’un des quatre de la société. Les trois autres sont situés à Vannes ( Morbihan ), Laval (Mayenne) et Tours (Indre-et-Loire). Éritel est elle-même une filiale du groupe Circet. « Depuis le rachat, ils veulent nous changer notre convention collective », affirme le cégétiste. Une convention qui serait moins avantageuse. Autres griefs, « la menace de suppression des paniers repas, le non-paiement des heures supplémentaires, la suppression ou la diminution de 50 % des primes d’intéressement mensuelles liées au chiffre d’affaires réalisé ».

« Cette direction anticipe visiblement les ordonnances de la loi Travail XXL du gouvernement Macron, qui permettra, par accord d’entreprise, de déroger aux conventions de branche », scande la CGT.

http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/ancenis-44150/eritel-de-la-friture-sur-la-ligne-anetz-5220830

Télécharger notre tract ci-dessous.

 

En complément…

Lire la suite

Orange - Expression 49 : juillet/août 2017

 

Le journal « ORANGE EXPRESSION 49 » n°3 (juillet-août 2017) est sorti.

Au sommaire :

  • Elections professionnelles : l’intérêt des salariés.
  • AEO/CSC : ça BOS fort ou ça BOA la tasse ?
  • UIPL : Des restructurations qui fragilisent les salariés.
  • COMPLIANCE+ : Des impacts dans tous les services.
  • UAT : Flux de réitération : Orange avance masqué.

Lisez notre journal

Lire la suite