ÉTABLISSEMENT IMTW

CE IMTW : On "transforme" mais rien ne change !

Le bulletin de nos élus CGT au CE IMTW rend compte des points essentiels qui ont été traités pendant la séance ordinaire de juin.

IMTW va se dissoudre, laissant place à deux directions distinctes : TGI et WIN. A noter qu’on ne parle plus de réorganisations, mais de transformation … Qu’est ce qu’une transformation ? C’est une réorganisation dont les objectifs et le calendrier sont découverts au fur et à mesure qu’on avance. Bien pratique pour nos DRH, lorsqu’il s’agit  d’éviter de donner de la visibilité aux représentants des salariés ! Dans la même veine, il y a aussi les « changements de rattachement » qui affectent QEV et CXMB.

A lire aussi dans ce numéro, un article sur le bilan formation 2017, et un article sur le rapport PEC 2017. Objectifs – très peu ambitieux – mais néanmoins, non atteints, autant pour le nombre de journées de formation par agent, que pour le nombre de recrutements externes. Il faut croire que la non atteinte de ces objectifs n’a aucune influence néfaste sur le taux de promotion et l’évolution des rémunérations dans la filière RH. Merci pour eux !

Bonne lecture !

Lire la suite

On s'tasse dans l'openspace

Partout en France, Orange est initiateur de projets immobiliers neufs, qui visent à  réaliser de juteuses opérations immobilières et à réduire le nombre de m2, en « entassant » les salariés.

Il en résulte une dégradation de la qualité de l’environnement de travail, la perte d’intimité, les nuisances sonores et de climatisation, l’augmentation du stress, et la baisse de la productivité. Outre Atlantique, les entreprises reviennent de cette mode de l’openspace, qui n’a que trop duré !

Nos camarades de Orange Labs Lannion ont rédigé un tract très pédagogique à l’attention de leurs collègues. Ce tract nous livre en des termes simples, une analyse synthétique, complète et combien éclairante … Bonne lecture !

 

En complément…

Lire la suite

Le bilan social OWF vu par la CGT

Le drame d’OWF, c’est qu’il y a de moins en moins de bras pour faire le travail !

Il semble qu’il y ait comme un frémissement de prise de conscience du côté de la Direction d’OWF. Mais la politique passée a été tellement nocive que les problèmes se sont accumulés, et que le climat social s’est dégradé.

Gageons que vos délégués syndicaux CGT auront beaucoup de choses à dire à M. Jérôme Barré, nouveau directeur de WIN (IC, OWF et OINIS) à l’audience du 27 juin.

L’emploi à OWF, hors RIP et gestion déléguée:

Selon la Direction OWF, le SI permet d’améliorer les conditions de travail des agents, elle fait référence à l’application Cochise et dans un proche avenir celui de Vador. Pour la CGT, ce bilan social explicite avec clarté une baisse significative des emplois, comment dans ses conditions peut-on assurer une qualité de service à la hauteur des enjeux et améliorer les conditions de travail. Nous prenons actes des améliorations apportées par certaines applications, quand elles fonctionnent correctement et que la formation idoine est dispensée. Pour la CGT nous revendiquons à chaque départ une embauche et un plan de formation ambitieux qui permette aux agents de faire face à la complexification des process et à la poly compétence imposée.

Part variable managériale:

Suite à la spoliation de 66 cadres au sein d’OWF sur leurs parts variable en 2016, la Direction concède l’amicale pression de la CGT pour avoir fait respecter la note « d’orientations et principes de la part variable ». La Direction d’OWF, à ce jour,
confirme la respecter. La CGT prend acte.

Alternants :

A ce jour, 67 alternants sont en activité au sein d’OWF, par ailleurs 364 agents ont entre 55 ans et 59 ans et 223 entre 60 et 65 ans de plus il est prévu 20 embauches externes /an !!!! La direction OWF refuse de combler poste pour poste car elle mise sur le SI. Pour la CGT, le compte n’y est pas. Nous avons invité la direction d’OWF à anticiper car dans un proche avenir, près de 50% du personnel partira. En conséquence, nous avons revendiqué à chaque départ une embauche.

Les promotions :

Selon la Direction d’OWF l’année 2017 a été exceptionnelle avec le déploiement du projet Délivery qui a reconnu 25 salariés avec 1 MEC et 18 salariés en promotion. Par ailleurs 15 agents ont intégré OWF avec un accompagnement MEC exceptionnel suite au transfert UAT.

2015 : 93 promotions
2016 : 98 promotions
2017 : 112 promotions

La Direction OWF réaffirme le retour à un niveau de promotion identique à 2015-2016 et s’engage à faire un point d’étape pour ceux et celles qui n’ont pas eu de promotion depuis plus de 10 ans.
Commentaire CGT : Effectivement il y a plus de promotions en 2017, l’explication est simple, Delivery a supprimé plusieurs centaines d’emplois dans les UI. Charge aux ADV de reprendre une partie de l’activité avec une promotion en II.3 à la clé. De ce fait Orange fait une excellente affaire !!! Par ailleurs avec un taux de promotions de 9.86% à OWF il faudra attendre minimum 10 ans en moyenne pour une promotion pour ceux et celles qui en auront !!!
Pour la CGT nous revendiquons:

  • Pour les agents d’exécutions et maitrises une promotion tous les 10 ans
  • Pour les cadres au moins un passage d’une bande CCNT dans la carrière

La sous-traitance :

DSO : la tendance et évolution du taux de sous-traitance de 2016 à 2020 est de l’ordre de 5% en 2016 et 2017, qui devraitensuite se stabiliser autour de 3% de 2018 à 2020. DSI : en 2016 et 2017 2 1 agents
Selon la Direction la sous-traitance permet une certaine souplesse en fonction des projets. Pour la CGT nous revendiquons la ré internalisation afin qu’OWF garde la maîtrise en amont et en aval de son SI.

Egalité Homme/Femme:

Nous apprenons qu’Orange pour la troisième année consécutive gagne la certification « Top Employer Global 2018 » qui consacre les meilleures politiques et pratiques en termes de ressources humaines. Dans le même temps à OWF, nous
constatons que les femmes de niveaux Dbis, E et F ont des revenus inférieurs aux hommes, à quand l’égalité ? Pour la CGT nous revendiquons l’égalité Homme/femme dès maintenant.

Les relations sociales :

Les relations sociales étant tendues, en conséquence la CGT a sollicité un entretien auprès du nouveau directeur Jérôme Barré afin de respecter le personnel et les Instances Représentatives du Personnel suite à 1 alerte DP et 2 alertes CHSCT.

En complément…

Lire la suite

CE IMTW : Bilan - Perspective (emplois en baisse) - Réorg ... La roue tourne !

D’année en année, c’est toujours la même musique. On fait le bilan de l’an passé. On nous présente les « perspectives », pour nous expliquer qu’il faut faire mieux avec moins que l’année précédente, et on passe au chapitre des « réorganisations », car comme il y a de moins en moins d’emplois, il faut travailler autrement, être polyvalents, flexibles, « agiles » … La Direction gratte, gratte jusqu’à l’os, au point que des fois, elle est obligée d’admettre qu’il faut « stabiliser » voire recruter, comme à IC.

Dans ce numéro du bulletin de nos élus CE, vous aurez donc des informations sur les bilans 2017 et perspectives emploi 2018 pour IC, OLN, OLS et OWF. Derrière certains chiffres, il y a de l’inconfort, du mal être, voire de la souffrance pour certains de nos collègues. Est-ce justice alors que le CA de l’entreprise décide d’augmenter le dividende des actionnaires ?

Et puis, également, on y apprend que IMTW éclate en deux morceaux : WIN (IC, OWF et OINIS) pour Jérôme Barré (ex DRHC) et TGI ( les autres) pour Mari-Noëlle Jégo-Laveissière. Cela ne sera pas sans incidence sur le fonctionnement des services, et engendrera probablement d’autre réorganisations en plus de celles déjà en cours, comme celle de « Radio Network and Microwaves » à OLN.

Bonne lecture !

En complément…

Lire la suite

CE IMTW : Autant de questions ...

Pendant que CFDT et CFE-CGC continuent de jouer à la « gué-guerre » à IMTW pour s’assurer la suprématie dans le futur « CSE » au détriment du fonctionnement de l’actuel CE, les questions d’actualité s’accumulent :

  • Que faire du rapport de notre médecine du travail sur la situation du management de proximité ?
  • Pourquoi le CE a-t-il voté contre le projet immobilier d’Orange à Guyancourt ? (ce qui n’empêchera pas que ce projet soit mis en œuvre, le CE n’ayant aucun droit de véto)
  • Pourquoi le dialogue social est-il en faillite à OWF ?
  • Quel est l’usage du CIR (Crédit d’Impôt Recherche) par l’entreprise ORANGE ?
  • Qui kiffe qui à MEC ?

Ce sont autant de questions posées par le bulletin de nos élus CGT au CE IMTW, suite à la séance d’avril.

Bonne lecture !

Lire la suite