ÉTABLISSEMENT TGI

Bulletin des élus CGT au CSE TGI (séance du mois d'Avril)

De quoi est-il question dans l’édition de ce mois de mai du bulletin des élus CGT au CSE TGI ?

  • Une offensive majeure est mené contre nos espace de travail, avec la diminution à marche forcée de 15% en trois ans. On « entasse » déjà à Orange Gardens, et des projets de densification sont évoqués pour Rennes. Nous ne passerons donc pas à côté de la mode des « flex office ». Notre direction a nommé ce projet « Scale Up », alors qu’il s’agirait à proprement parler (Anglais) du « Scale Down ». Aussi, appelons-le, tout simplement « Scalp » ! Les médecins du travail désapprouvent aussi la poursuite des réorganisations, et la « densification » immobilière pendant cette période maruqée par la pandémie Covid, causes supplémentaires de déstabilisation pour les salariés.
  • La confusion savamment entretenue entre R&D et Innovation permettrait de capter du CIR (Crédit d’Impôt Recherche) dans des conditions bien obscures. Une Direction du Trésor plus sourcilleuse ne pourrait-elle pas, un jour, estimer qu’il s’agit de détournement de fonds publics ? Quoiqu’il en soit, année après année, on y voit de moins en moins clair dans la stratégie de la Direction que ce soit en R&D ou en innovation. Après les 8 portefeuilles, voici les 3 domaines ajoutés en « surcouche » par le nouveau Directeur.
  • Du côté ds ASC, vos élus CGT se sont fortement impliqués en séance plénière, dans la commission, et au bureau pour que les aides à la rentrée scolaire, et les prestations Noël, soient validées et votées, pour être disponibles à tous, en temps et en heure.
  • Le bonheur est-il dans le café ? La petite boite de capsules « café joyeux » que nous avons tous reçu à domicile ne nous a pas vraiment donné le sourire, et vous comprendrez pourquoi en lisant notre bulletin ! C’est pas seulement parce que , dans la plupart des cas, nous ne disposons pas de la machine qui va avec …

Bonne lecture !

Lire la suite

Bulletin des élus CGT au CSE TGI (séance de mars 2021)

Dans ce bulletin de nos élus CGT au CSEE TGI (séance des 30 et 31 mars), vous pourrez lire que le « monde d’après » ne sera pas nécessairement désirable, si on laisse la Direction Orange le faire rimer avec économies, suppression d’emplois, et « densification » des espaces de travail. C’est ce qui transpire des déclarations relatives à la stratégie de Stéphane Richard, dans la continuité, mais en « encore plus dur » par rapport à ce que nous avons connu l’an passé (§ bilan annuel 2020 sur l’emploi à TGI).

Dans ce contexte, nous craignons l’abandon de plusieurs projets, pourtant porteurs d’avenir, comme cela s’est vu pour « Intrapreneur Studio », ou comme la menace qui plane au-dessus de l’activité TV à Blagnac.

Sur le front sociétal, Orange avance à l’allure de l’escargot sur le dossier égalité professionnelle. La CGT est fortement impliquée dans les travaux du collectif HSAS (Harcèlement sexuel et agissements sexistes) du CSE, ce qui a permis la présentation de l’étude « Etre une femme exerçant un métier technique à TGI ». L’ensemble des élus du CSE emboitent le pas de la CGT, pour rappeler l’employeur à ses obligations, dans ce domaine.

Concernant le dossier Covid, la Direction a organisé le dialogue social sous la forme d’une information unilatérale et descendante, comme le fait le gouvernement dans ses conférences de presse télévisuelles. Malgré tout, nous parvenons parfois –mais trop rarement – à être entendus sur les demandes des salariés.

Pour les « Activités Sociales et Culturelles », grâce à la pugnacité de la CGT, le budget a été validé par la majorité des élus, et les salariés auront accès à leur compte familial et à une offre de prestations qui sera enrichie tout au long de cette année.

Bonne lecture !

Lire la suite

Bulletin des élus CGT au CSE TGI - Février 2021

Au sommaire de ce mois-ci :

En guise d’édito, nous mettons en exergue le sinisme d’une politique d’entreprise qui propose d’un côté, des services aux « occupants – salariés » sur les sites, tout en préparant, d’un autre côté des réductions drastiques d’emplois. Vos représentants doivent toujours quémander pour obtenir une vision complète de la stratégie économique à ORANGE.

Fermeture de l’Intrapreneur Studio : Le CSEE rappelle à la Direction ses obligations légales !

Bilan de un an de fonctionnement des CSSCT : La preuve est faite que 4 CSSCT aliénés au CSE ne peuvent pas assurer les missions qui étaient remplies par 12 CHSCT beaucoup plus autonomes.

Du côté des Activités Sociales et Culturelles (ASC) : des signaux positifs !

Projet immobilier Lannion : Qu’importe la pandémie et les RPS, le dogme de l’openspace est gravé dans le marbre des tablettes de nos dirigeants !

 

Point sur le projet de migration du Data Center de Noiseau

Crise sanitaire Covid-19 : Orange suit les directives gouvernementales… pas moins, pas plus …

Négociations Avenant 2021 au PERCO : 50 € d’abondement de plus par salarié ! Bombance pour les actionnaires, et les miettes pour les salariés !

 

Lire la suite

Bulletins des élus CGT au CSE TGI (Janvier 2021)

Au sommaire de ce Bulletin CGT au CSEE TGI de janvier ci-joint :

    • Activités Sociales et Culturelles (ASC) : Activités vraiment « non essentielles » ?
    • Accessibilité numérique : Orange, une entreprise « plus » inclusive ?
    • « Intrapreneur-Studio » : On ferme !!!
    • Sur les priorités 2021, passage éclair du patron de TGI, à la vitesse de la 5G…
    • « MyJob » : Fichage des salariés ?
    • Crise sanitaire Covid-19 : Wait and see …

 

 

 

 

Bonne lecture !

 

Lire la suite

Bulletin des élus CGT au CSE TGI (décembre 2020)

Dans ce premier bulletin de l’année 2021, vos élus CGT au CSE vous présentent leurs meilleurs vœux, et font un petit bilan de leur action en 2020. C’est grâce à leur engagement pour les intérêts des salariés que votre CSE peut enfin réellement fonctionner.

La délégation CGT a relayé les témoignages de salariés concernant le choc de l’arrêt de Djingo et l’absence de reconnaissance qu’ils ont ressenti. Certains d’entre eux n’ont toujours pas retrouvé d’activité à ce jour. Dans ce bulletin, il sera également question du projet d’évolution des activités TGI/OLS/CIS et de l’exposition des salariés en milieu électromagnétique.

Concernant  la restauration d’entreprise, la délégation CGT s’est alarmée du poids considérable et hors norme de la ligne « loyers » dans le budget délégué à la restauration, et a demandé un audit indépendant.

 

Enfin, l’ensemble des élus a interpellé la Direction sur la nécessité de mesures immédiates pour mieux protéger les salarié·es contre les violences sexistes et sexuelles, liées notamment à ce 2ème confinement.

Bonne lecture !

 

 

Lire la suite