ACTUALITÉS

Technique

Inquiètude sur la façon dont s'organise la transition du RTC vers le "tout IP"

La CGT s’inquiète de la façon dont s’organise la transition du RTC vers le « tout IP »

Cet été, Orange a annoncé la fin de la commercialisation des offres ayant pour support le réseau RTC. C’est une page d’Histoire qui se tourne avec la disparition d’une technologie, celle de la « ligne fixe » telle que nous l’avons connue, avec le basculement sur l’IP. C’est en France que la commutation temporelle a été inventée et développée sous l’impulsion de la puissance publique. À l’heure où le service public est attaqué de toutes parts, la CGT rappelle que c’est sous l’égide de l’Etat et des PTT que la France s’est dotée du réseau de télécommunications le plus performant au monde permettant à chaque citoyen, où qu’il réside, de bénéficier du même service et au même prix. Ce n’est pas non plus un hasard si c’est à cette période que notre pays a connu son «âge d’or» des Télécoms en étant classé régulièrement premier pays au monde en termes d’accessibilité réseau.

Aujourd’hui, la CGT déplore qu’à l’ «ère de l’IP», la France soit classée 51ème (classement Akamaï Technologies 2017) et connaisse une «fracture numérique». Et ce n’est évidemment pas la technologie de la Fibre qui en est la cause. La logique de service public qui a pour ambition la couverture de tous les citoyens a été supplantée par la logique financière dont les principaux objectifs restent la maitrise des coûts et la rentabilité. La CGT souligne que, ces 15 dernières années, les 44 milliards de dividendes versés aux actionnaires par les opérateurs Télécoms (plus de la moitié par Orange) auraient permis de connecter deux fois tous les foyers français en IP avec un support fibre optique.

À l’heure de la FTTH et de la 5G, on ne peut alors que s’étonner du choix de la direction d’Orange d’annoncer une hausse du dividende en 2019 et la baisse de nos investissements. Pourtant, l’avenir de l’entreprise passe aussi par une forte politique d’investissements.

En 2012, la CGT avait dénoncé l’éviction de la question industrielle dans le plan Très Haut Débit. Nous ne pouvons qu’en constater les dégâts aujourd’hui. Chez Orange, de nombreux départs sont non remplacés et les compétences perdues mettent en péril notre capacité à gérer la fin de vie du RTC afin d’assurer une transition dans de bonnes conditions. Faute d’investissements suffisants, de salariés formés, de pénurie de fibre optique, tous les plans de déploiement (privés ou publics) cumulent des retards importants voire sont en panne sèche dans les pires situations. C’est pourquoi, la CGT continuera d’oeuvrer pour que chaque citoyen puisse bénéficier des technologies les plus performantes.

C’est en ce sens que nous avons demandé d’inclure à la négociation GPEC un plan FTTH avec le recrutement de salariés en interne formés sous le statut Orange afin de pourvoir aux 20 000 emplois manquants dans le domaine de la FFTH.

Revendication que nous ne lâcherons pas !

Lire la suite

Égalité professionnelle

Un accord inédit par son contenu, et par son étendue géographique

La CGT signe l’accord monde à Orange. Un accord qui ouvre des perspectives à l’ensemble du monde du travail!

Dans le cadre de son activité internationale au sein du groupe Orange, la CGT s’est investie dans la négociation pour un accord monde sur l’égalité professionnelle.
A partir des rencontres et contacts avec les organisations syndicales dans le monde mais aussi, de témoignages, d’échanges avec les salariés, la CGT a recensé les attentes, a été force de propositions et a permis à ce que cet accord prenne en compte toutes les situations.
Cette démarche a permis d’intégrer plusieurs thématiques, pour un accord ambitieux qui va améliorer durablement les conditions des salariés dans le monde.
Cet accord remet les organisations syndicales au cœur de la négociation dans toutes les entités du groupe dans le monde. Ainsi il prévoit :
La création d’un comité ad-hoc permettant le suivi et la déclinaison des thématiques de l’accord. Sur certains sujets, il permet de négocier afin d’améliorer le droit existant.
La déclinaison de certains principes de l’accord par des négociations.
La CGT a également réussi à réduire le seuil de déclenchement des dispositions de l’accord dès 400 salariés, afin que tous, les salariés quelle que soit leur entité, bénéficient des mesures.

La négociation a permis de gagner des mesures concrètes et un engagement fort sur l’ensemble des thématiques contenues dans l’accord.

(…)

En complément…

Lire la suite

Communiqués de presse

La CGT signe un accord monde sur l’égalité professionnelle à Orange qui offre une perspective pour toutes et tous !

Dans le cadre de son activité internationale au sein du groupe Orange la CGT s’est investie dans la nouvelle négociation pour un accord monde sur l’égalité professionnelle.
A partir des rencontres et contacts avec les organisations syndicales dans le monde mais aussi, de témoignages et d’échanges avec les salariés, la CGT a recensé les attentes et a été force de propositions permettant à ce que cet accord puisse prendre en compte toutes les situations.
Cette démarche a permis d’intégrer plusieurs thématiques, pour un accord ambitieux qui va améliorer durablement les conditions des salariés dans le monde.
Cet accord remet les organisations syndicales au cœur de la négociation dans toutes les entités du groupe dans le monde.
La négociation a permis de gagner des mesures concrètes et un engagement fort puisqu’il prévoit des budgets spécifiques pour une réelle égalité entre les femmes et les hommes que ce soit sur les salaires (réduire les écarts salariaux entre les femmes et les hommes pour atteindre l’égalité salariale à situation comparable au plus tard en 2025), l’accès aux postes à responsabilité, la mixité dans tous les métiers, les déroulements de carrière, le temps de travail. (…)

Lire la suite

Vie au travail

Le 11 juillet 2019 le procès de France Telecom se termine

Le Procès qui fait suite à la « crise sociale de France Télécom » a débuté le 6 mai 2019 et se clôturera le 11 juillet 2019 auprès du Tribunal correctionnel de Paris.
Dix ans après les faits, les hauts dirigeants qui étaient aux commandes de France Telecom et l’entreprise entre 2005 et 2010 doivent répondre du chef d’inculpation de « harcèlement moral organisé ».
Après 10 ans de procédures, l’issue de cette affaire judicaire est très attendue par les parties civiles (notamment les victimes, les familles de victime, les associations et les organisations syndicales dont la CGT), mais également pour l’ensemble du personnel qui a vécu cette terrible période dans l’entreprise.  (…)

La CGT appelle à se rassembler ce jeudi 11 juillet 2019
sur le parvis du Tribunal de Grande Instance de Paris
entre 11h00 et 13h30
(Métro ligne 13, arrêt Porte de Clichy)

Lire la suite

Rémunération / Carrière

Budget Promotion en hausse : Pour une véritable reconnaissance du personnel

Durant toute la négociation salariale 2019, la CGT a porté les revendications des salariés relatives à la reconnaissance sous forme de promotions, générant les augmentations de salaire, seules garanties d’une réelle évolution de carrière et d’un gain de pouvoir d’achat pérenne.

Avec comme point d’appui la consultation salaire mise à disposition du personnel plus de 3 000 répondants) et à partir de la situation de milliers de collègues sans promotion de plus de 10 ans, la CGT a obtenu :

  • un doublement du budget concernant les mesures particulières permettant de régulariser la situation de plus de 2 000 situations de salariés non promus depuis + de 10 ans.
  • l’augmentation d’un tiers du budget promotion égalité professionnelle soit 900 promotions supplémentaires en complément des promotions existantes.
  • un budget NAO supplémentaire venant compenser un budget ARCQ largement insuffisant (et reconnu implicitement par la direction et les Organisations Syndicales signataires) soit l’équivalent de 1 000 promotions supplémentaires.

La CGT sera particulièrement exigeante quant à l’utilisation de ces budgets promotions.

La CGT ne se contentera pas de ces avancées car elles restent encore insuffisantes pour répondre aux attentes du personnel d’Orange.
Pour la CGT, tous les salariés en attente de promotion doivent obtenir satisfaction immédiatement.

Tous ensembles, mobilisons-nous pour réclamer sans plus tarder, la régularisation de tous les salariés.

La CGT invite chaque salarié à contacter les élus CGT afin de faire valoir ses droits.

En complément…

Lire la suite

Cadre

Flash Cadres N°805

Niveler par le haut

À l’initiative de la CGT, l’alliance syndicale Orange UNI s’est inscrite dans la journée d’action internationale du 17 juin pour le centenaire de l’OIT en élaborant une motion contre le « dumping social » orchestré par Orange.
Cette motion porte la demande d’ouverture de négociations pour garantir que « l’ensemble des salariés, quelles que soient leur entité d’origine, aient les mêmes droits et garanties, le même accès à la négociation collective et l’exercice du droit syndical ».
Elle appelle à signer la pétition pour mettre fin à la mise en concurrence des salariés entre eux avec le recours massif à la sous-traitance, privant ceux-ci de leurs droits fondamentaux et pour trouver une solution pour nos 500 collègues d’Orange Niger, actuellement sous tutelle judiciaire et dont les emplois sont en danger.

En complément…

Lire la suite

PUBLICATIONS

C'est @ nous

n°28 Mars/Avril 2019

Gagner l’égalité, une exigence de la CGT

Le terme d’inégalité recouvre une multitude de situations diverses et leur point commun est l’injustice qui en découle. La CGT se bat contre toutes les inégalités qui, de plus, sont sources
de rejet de l’autre et de repli sur soi. Dans les entreprises, la stratégie des hauts dirigeants est d’entretenir, à différents niveaux, des situations inégales (salariales, contractuelles, etc…). Parfois même de les créer. Cette stratégie patronale a
pour objectif de diminuer les droits des salariés ; tant en termes de rémunération que de conditions de travail et de protections sociales. C’est ce que l’on appelle le dumping social ; pratique qui vise notamment à abaisser les coûts de production en abaissant le coût de la main d’oeuvre. Et ce, afin qu’une minorité puisse continuer à s’enrichir. Pour rappel, au niveau mondial, ce sont 82% des richesses créées en 2017 qui sont allées au 1% des plus riches.
Chez Orange, les choix politiques de la direction visent ce même objectif qui consiste à réduire les acquis des salariés pour encore plus rémunérer actionnaires et hauts dirigeants. Ainsi, les inégalités perdurent. On les constate toujours entre les
femmes et les hommes ou entre les différents statuts (AFO / Fonctionnaires vs ACO / Contractuels). Pour alimenter les inégalités et en tirer profit, la direction a recours aux contrats précaires, CDD et intérimaires, aux contrats pro, aux autoentrepreneurs…
C’est la mise en concurrence de tous les salariés entre eux. Dans l’entreprise et en dehors. Entre les différentes filiales du groupe en France, aussi bien qu’au niveau international. En recourant massivement à la sous-traitance, la direction se désengage de ses responsabilités sociales en les transférant aux sociétés prestataires. Elle fait généralement le choix du moinsdisant social en tirant les conditions des contrats au plus bas.
C’est pourquoi, la CGT a la volonté de réunir l’ensemble des salariés et de leur faire mesurer ce que nous avons en commun.
C’est tout l’investissement de la CGT au niveau des instances telles que le Comité de Groupe (qui réunissent l’ensemble des représentants des différentes filiales), que ce soit au niveau de la France (CGF), européen (CGE) ou monde (CGM). C’est aussi notre engagement au sein de l’alliance Orange (cf. article international, page 2).
Quel que soit le sujet de négociation dans l’entreprise, nous veillons à ce que les droits acquis par les uns ne se fassent pas au détriment des autres. Nous avons besoin d’en prendre conscience, car chaque recul social pour les uns entraine fatalement des reculs sociaux pour les autres. Gagner des droits de hauts niveaux pour tous, gagner l’égalité, c’est un gage de démocratie, de solidarité, de développement humain durable et de progrès social et économique.

Autres publications 

VIDÉOS

Salaire Merci Patron

Alors que les négociations salariales vont bientôt s'ouvrir, Orange nous offre des tee-shirts en guise de reconnaissance mais nous ce que l'on veut ce sont des augmentations de salaire ! #NAO2019OrangeCGT

Voir notre chaîne YouTube

BULLETIN DE CONTACT ADHÉSION

Vous souhaitez nous contacter
pour adhérer
à la CGT Fapt Orange

Contacter la CGT
Fapt Orange