ACTUALITÉS PUBLICATIONS

C'est @ nous

n°27 Janvier 2019

Augmenter les salaires : la priorité

La préoccupation grandissante d’une majorité de la population est simplement de savoir comment boucler les fins de mois et de pouvoir se projeter dans l’avenir. C’est ce qu’expriment depuis plusieurs semaines les milliers de manifestants qui
demandent des réponses urgentes aux exigences sociales qui sont posées. Cette mobilisation populaire n’est que la conséquence de la politique d’un gouvernement qui, depuis le début de la mandature, consiste à précariser les salariés et à prendre l’argent dans les poches des plus fragiles (retraité-e-s, familles modestes, jeunes,…) pour le donner aux plus riches : suppression de l’exit tax, suppression de l’ISF (4 milliards)… Pour le patronat, les cadeaux fiscaux ne manquent pas non plus : le remboursement du CICE (Crédit d’Impôt pour la Compétitivité et l’Emploi) prévue pour 2018 et la baisse des cotisations décidée pour 2019 pour les grandes entreprises s’élèvent à 40 milliards d’euros, sans aucune contrepartie attendue. Autant en moins pour les caisses de solidarité et les finances publiques !
En 2018, La France a atteint le 2e r ang m ondial e n t ermes d e niveau de dividendes versés aux actionnaires. Chez Orange, 2 milliards d’euros de dividendes leur sont versés chaque année, au détriment de l’augmentation des salaires, de la réduction du temps de travail, de l’emploi, de la ré-internalisation des activités et de leurs emplois attachés, des investissements dans la Recherche et le Développement (dont le déploiement de la fibre). En 2018, les actionnaires ont vu leur niveau des dividendes croitre de 7% et les salaires des hauts dirigeants ont progressé de plus de 2,5%. Quand les choix de la direction d’Orange s’alimentent de la pingrerie patronale et de l’accaparation des richesses par les actionnaires, il est difficile d’envisager autre chose que des concertations stériles, qu’un accord ARCQ sans reconnaissance ni qualification, qu’une négociation sur les salaires sans argent ni négociation réelle, qu’une GPEC sans emploi !…
Pour la CGT, la question du pouvoir d’achat est beaucoup plus large que la baisse des taxes sur les carburants. Les salaires, les désengagements de l’État avec ses conséquences sur le service public et une meilleure répartition des richesses, voilà le fond du sujet ! C’est d’ailleurs pour porter ces revendications que la CGT s’est mobilisée ces derniers mois avec les salariés, retraités et privés d’emploi. Cher-e-s collègues d’Orange, si vous souhaitez vraiment une amélioration de votre pouvoir d’achat et de vos conditions de travail, ne laissez pas la direction choisir pour vous ! La CGT vient de lancer une campagne de consultation sur les salaires. Exprimez vos attentes et vos besoins à travers cette consultation afin que la CGT  porte vos revendications et exige l’ouverture immédiate de négociations sur les salaires pour gagner des avancées pour toute- s les salariés.

Au sommaire :

  • Actu Télécoms : La CGT s’inquiète de la façon dont s’organise la transition du RTC vers le « tout IP »
  • L’interview : Ernest Guevara, membre CGT du CHSHSCT sur la politique de santé au travail
  • International : A quand une Europe du numérique ?
  • Dossiers :  GPEC / Intergénérationnel
  • Vos Droits : Abandonnons le prélèvement à la source et engageons une vraie réforme de l’impôt

C'est @ nous

n°26 Août 2018

Au sommaire :

  • Actu Télécoms : Monopoly des télécoms, le retour !
  • L’interview : Fabrice Jolys, élu CGT au Conseil d’Administration d’Orange sur la hauuse du dividende
  • International : Coupe du monde de football, les droits sociaux hors-jeu !
  • Dossier : ARCQ – Accord Reconnaissance des Compétences et des Qualifications
  • La CGT Fapt à Orange disponible sur tous vos écrans

C'est @ nous

n°25 Avril 2018

Au sommaire :

  • Actu Télécoms : Le « new deal » des télécoms
  • L’interview : Abdelkader Bennoui, représentant CGT à la négociation salariale
  • International : Halte au dumping social en RDC
  • Dossier : En direct des négociations
  • Les infos luttes

C'est @ nous

n°24 Février 2018

Au sommaire :

  • Actu Télécoms : Plan THD, et si l’on passait vraiment à la vitesse supérieure
  • L’interview : Fabrice Jolys, élue CGT au conseil d’administration du groupe Orange
  • International : La CGT s’investit dans le syndicalisme mondial
  • Dossier : En direct des négociations
  • Les infos luttes

C'est @ nous

n°23 Juillet/Août 2017

Non aux ordonnances Macron !
Non à la casse du Code du travail.

Après la mobilisation du 27 juin 2017, la CGT vous donne rendez vous le 12 septembre ! À l’appel des syndicats CGT, FO, Solidaires, Unef et FSU, plusieurs milliers de personnes étaient rassemblées près de l’Assemblée Nationale et dans toute la France, le 27 juin 2017, jour de rentrée des nouveaux députés. Durant tout l’été, la CGT va aller à la rencontre des salariés pour donner les informations en notre possession et expliquer les dangers de cette loi (voir ci-dessous). Elle créera toutes les conditions pour que s’ouvre une véritable négociation à partir de ses propositions d’un Code du Travail du 21e siècle et de celles remises à la ministre du Travail le 3 juin, résolument tournées vers un nouveau progrès social pour les salariés. Dès aujourd’hui, la CGT invite tous les salariés à se mobiliser, le 12 septembre, dans l’action et la grève.

Au sommaire :

  • Actu Télécoms : Pourquoi l’État doit rester dans le capital d’Orange
  • L’interview : Ghislaine Coinaud, élue CGT au conseil d’administration du groupe Orange
  • International : Orange une entreprise à dimension internationale
  • Dossier : Élections professionnelles CE/DP/CA 7 au 9 novembre 2017
  • Les infos luttes

VIDÉOS

Salaire Merci Patron

Alors que les négociations salariales vont bientôt s'ouvrir, Orange nous offre des tee-shirts en guise de reconnaissance mais nous ce que l'on veut ce sont des augmentations de salaire ! #NAO2019OrangeCGT

Voir notre chaîne YouTube

BULLETIN DE CONTACT ADHÉSION

Vous souhaitez nous contacter
pour adhérer
à la CGT Fapt Orange

Contacter la CGT
Fapt Orange