ÉTABLISSEMENT DO Ile de France

Flash info AD IDF Mai 2021

Le mois dernier, à sa demande, la délégation CGT a été reçue en réunion bilatérale par la direction de l’AD. A cette occasion, vos représentants du personnel ont présenté à la direction les différentes revendications
contenues dans la pétition initiée par les salariés des boutiques de l’AD IDF. Pour rappel, cette pétition a été mise en œuvre suite aux nombreuses sollicitations remontées du terrain par les personnels travaillant en boutiques qui constatent, chaque jour, une dégradation constante de leurs conditions de travail, de leur sécurité, de leur santé ainsi que de leurs perspectives au sein de l’AD. De ces constats, plusieurs revendications légitimes ont été formulées et soumises au personnel de l’AD entre janvier et mars 2021.

Pour une information complète, téléchargez notre tract ci-dessous

En complément…

Lire la suite

Orange NAO 2020 - Bilan action DOIDF suite décision unilatérale Orange

Chez Orange SA, faire les poches aux salariés relève de l’œuvre d’art !

Avec un résultat net en 2019 de 3,2 milliards d’euros, fruit du travail du personnel, et une augmentation du CA au 1er trimestre 2020, l’entreprise se devait de proposer une politique salariale 2020 ambitieuse. Le projet d’accord soumis à signature par la direction était si scandaleux qu’aucune organisation syndicale ne l’a signé.

Négociations salariales 2020

  • Budget calculé sur un prévisionnel d’inflation et de résultat Orange de l’année en cours, au lieu du constaté sur l’année N-1 comme d’habitude, soit un budget en baisse de 50 millions d’€ par rapport à la NAO 2019 (1,8% de taux directeur au lieu de 3% de 2019), sachant que la productivité du travail augmente chez Orange de 6% par an.
  • Aucun budget spécifique à la mobilité, qui se voit intégrées dans l’ARCQ (budget de 0,6%) contrairement aux années précédentes.
  • Disparition de la mesure spécifique « salariés sous-positionnés » entre la proposition d’accord et la décision unilatérale : la direction se venge sur les plus faibles.

Résultats et dividende 2020
Croissance du chiffre d’affaires de près de 1%, avec EBITDAaL en ligne avec le prévisionnel d’avant crise. Retour proposé à un dividende 2020 de 0,70€ par action, avec versement en décembre d’un acompte de 0,40€ par action, revu à la hausse de + 0,10€.
Contentieux fiscal Cogecom
Le Conseil d’État a rendu un avis favorable à l’entreprise. Orange perçoit donc 2,2 milliards d’€ de remboursement fiscal au titre de l’année 2020.
Dividendes 2010-2020
Sur 10 ans, Orange a versé 23 milliards d’€ de dividendes, soit la totalité des bénéfices.

Bilan de la mise en œuvre de la décision unilatérale
Il cache ceux n’ayant pas été augmenté en 2020 et ceux n’ayant pas eu de promotion depuis plus de 10 ans

Employés et agents de maîtrise :

  • À peine 50% d’entre eux ont bénéficié d’une augmentation de salaire !!!
  • 78% des bénéficiaires ont touché le minimum de 230€, soit 19,16€ brut mensuels

Cadres :

  • 93,5% d’entre eux ont bénéficié d’une augmentation de salaire
  • 59% des bénéficiaires ont touché le minimum de 290€, soit 24,16 euros brut mensuels

Bénéficiaires d’une mesure ARCQ :

  • La mesure ARCQ est censée compenser une absence de promotion depuis plus de 10 ans.
  • Un budget ridicule de 0,6% de la masse salariale, mobilités incluses, que sont partagés 1287 salariés DOIDF
  • Toutes mesures confondues, le taux de féminisation est de 41,3%
  • 181 mesures mobilité : 43 pour les employés et agents de maîtrise contre 138 pour les cadres

Pour une information complète, téléchargez nos tracts ci-dessous

Lire la suite

Bulletin CGT DOIDF janvier 2021 - Situation sanitaire

Face à une crise sanitaire qui perdure, préserver la santé des salariés n’autorise pas à leur faire les poches !

Suite au protocole sanitaire gouvernemental actualisé du 6 janvier dernier, Orange décline les nouvelles modalités, notamment concernant les tests et la continuité du travail à domicile.

La CGT constate que l’entreprise anticipe enfin en maintenant le télétravail à 100% pour tous sans préciser de date de fin. Au vu des derniers chiffres de cas positifs et suite à l’arrivée des nouveaux variant Covid, d’une contagiosité plus importante, c’est une bonne chose.

Mais est-ce aux salarié-e-s de payer les frais relatifs au travail à domicile ? Clairement, non. Cette inégalité de traitement entre salarié-e-s doit cesser, Orange doit nous dédommager toutes et tous !

C’est d’autant plus important que le travail à domicile prolongé et non cadré engendre de la souffrance pour un nombre croissant d’entre nous : solitude, ou à l’inverse promiscuité accrue d’une famille enfermée entre quatre murs, voire
violences conjugales… travail et domicile ne sont pas toujours compatibles.

S’ajoute la question relative aux accidents de travail. Orange refuse très fréquemment de les reconnaître pour le travail à domicile hors contrat de télétravail.

Pour une information complète, téléchargez notre tract de compte-rendu ci-dessous.

Lire la suite

Agressions des techniciens - La CGT ne lâchera pas !

L’augmentation des agressions verbales et physiques de « nos héros du réseau » vient de culminer avec une agression à coup de marteau d’un de nos collègues techniciens

Assez ! La CGT est entrée en action, a obtenu de premières avancées et ne lâchera rien !

Pour une information complète, téléchargez notre tract ci-dessous

En complément…

Lire la suite

4 Février 2021 - Tract d'appel à l'action dans les UI IDF

La situation dans nos UI en Ile-de-France se dégradent de jours en jour et deviennent de plus en plus difficile à vivre pour chacun et chacune d’entre nous.  

  • Ni chair à Covid ni Héros du Réseau,
  • Ni esclaves condamnés à des conditions de pause-déjeuner indécentes,
  • Ni corvéables à merci au prétexte de sous-effectifs chroniques,
  • Ni victimes expiatoires d’usagers en colère,

Nous sommes les salariés du réseau Orange et nous exigeons d’être reconnus comme tels !!!

Orange doit nous rendre le temps gagné par la numérisation

Le 4 février : toutes et tous en grève !

Pour une information complète, téléchargez notre tract et le préavis de grève

Lire la suite