ÉTABLISSEMENT DO Ile de France

Comité d'établissement du 22 mars 2018

Déclaration préalable de la CGT (extrait)

En ce 22 mars 2018, pour la CGT l’heure n’est pas à l’étude du projet « Bridge » et des fermetures de boutiques. Ces sujets sont dictés par les intérêts financiers de l’employeur et en aucun cas dans l’intérêt des salarié-e-s. Plus tard nous les traiterons mieux ce sera.

Quand on sait qu’en 2017 le CAC 40 a fait 92 milliards de bénéfice (dont 2,3 milliards pour Orange qui les redistribue en quasi-totalité à ses actionnaires), on sait quels sont les privilégiés !

Les puissants et leur pouvoir Jupitérien veulent nous le faire oublier et c’est pourquoi ils tentent de nous opposer : les jeunes contre les retraité-e-s, celles et ceux qui ont un emploi contre celles et ceux qui en sont privé, celles et ceux qui disposent d’un statut contre celles et ceux qui en sont privé, celles et ceux qui relèvent du code du travail contre celles et ceux qui relèvent de la fonction publique…

Les 2,3 milliards de bénéfice d’Orange sont le produit du travail des salarié-e-s. La NAO 2018 peut encore être l’occasion de reconnaître leur implication.

La direction fait fi des bons résultats obtenus grâce au travail des salarié-e-s et stoppe unilatéralement les négociations. Elle cherche ainsi à imposer un taux directeur de 2,5% (vs 2,3% en 2017), dont 1,4% de mesures collectives (vs 1,1% en 2017). Cela ne maintiendra même pas le pouvoir d’achat du personnel (+0,2% par rapport à 2017 alors que l’inflation 2018 est à +0,5%).

Les actionnaires se sont auto-attribués une augmentation collective de 7,7% (soit un budget de 130 millions d’€). En revanche les salarié-e-s devraient se contenter d’un budget de 80 millions d’€ (50 millions de moins !), d’une augmentation collective à hauteur de 1,4% et de saupoudrages à la main de leur manager. Après la baisse de la prime de participation, quelle organisation syndicale osera être en « accord » avec un déséquilibre qui lèse à ce point les salariés ?

La direction pourrait se montrer responsable et revenir à la table des négociations.

Téléchargez notre compte-rendu ci-dessous

Lire la suite

Tract SCO - Rémunérations et 22 mars

Orange : un bénéfice net après impôt de 2 milliards en 2017

Au début d’année 2018 nous avons  été inondés de mails nous félicitant pour les super résultats atteints.

Mais au final on ne reçoit que des miettes:

  • Participation de 2017 payable en 2018 stable, voire une augmentation inférieure ou égale à 1%
  • Idem pour les propositions de la direction durant les actuelles négociations salariales pour 2018 (NAO)

Pour une juste rémunération de notre travail, ensemble disons STOP à tout ça !

Toutes et tous en grève le jeudi 22 mars 2018

Manifestation Bercy/Nation

Départ 14h Bercy

Téléchargez notre tract SCO

En complément…

Lire la suite

Projet Bridge: Où est l'Humain ?

Le 22 février 2018 un second passage au CE de la DO IDF a eu lieu sur le projet de déménagement  vers Issy les Moulineaux de plus de 1300 salariés de l’AE DOF, AE Paris, Agence Pro, PME et CSE travaillant sur les sites Parisiens… 

  • Quel sera l’impact sur les commerciaux qui verront la zone géographique de leurs clients s’éloigner ?
  • L’entreprise laisse courir le bruit de développer le télétravail alors qu’il serait incompatible avec certains métiers (dixit la direction). De qui se moque-t-on ?
  • Comment l’équilibre vie privée / vie professionnelle sera respecté sachant qu’il y aura une aggravation des contraintes de déplacement lors du trajet domicile-travail pour une large majorité de salariés ?
  • A cela s’ajoutent les dysfonctionnements chroniques du RER C et un Tram déjà largement au-dessus de ses capacités. Sans compter l’implantation des nombreuses grandes autres entreprises dans le même secteur.
  • La plupart des salariés habitent à l’ouest, au nord ou à l’est de Paris, ce que l’entreprise n’a absolument pas pris en compte pour le choix d’implantation du nouveau bâtiment alors qu’elle connait très bien les lieux d’habitation de chaque salarié.

Pour chaque question posée, la réponse de la Direction reste la même : Ces éléments seront pris en compte que dans les prochaines étapes du projet. Mais de quelle manière ?

Il y a seulement 1 an la direction disait qu’elle allait créer de nouveaux sites sur le trajet du RER A et RER B pour rapprocher les salariés de leur domicile. Aujourd’hui l’entreprise ne parle plus que de l’aggravation du temps de trajet !

Exprimez votre mécontentement et opposez-vous au projet par la grève jeudi 22 mars 2018

Manifestation de BERCY à NATION : départ Bercy 14H

Dans son préavis la CGT demande l’abandon du projet Bridge

Téléchargez notre tract ci-dessous

Lire la suite

Comité d'établissement du 22 février 2018

Déclaration préalable de la CGT (extrait)

Négociation salariale 2018

Depuis quelques années, avec un chiffre d’affaires et des bénéfices grandissants, Orange a retrouvé le chemin de la croissance. Les résultats 2017 devraient confirmer une accélération de cette croissance. Cette année, grâce au fruit du travail et des sacrifices des salariés, les moyens financiers existent. Ils ont droit à leurs parts du gâteau. Cela doit passer par une meilleure répartition des richesses.

Les résultats de la consultation CGT sur la reconnaissance en 2017 (plus de 1200 répondants) montrent  une rémunération insuffisante, un pouvoir d’achat en baisse, un salaire fixe insuffisant pour vivre décemment, une égalité salariale immédiate, l’attribution d’un 13ème mois en complément des éléments de rémunération actuels.

La CGT a lancé une grande campagne de communication auprès des salariés pour qu’ils s’emparent de leurs négociations (pétition, carte invitation, tract.).

La CGT sera à l’offensive et portera un 13ème mois en plus des éléments de rémunérations actuels, 5% minimum d’augmentations collectives en lien avec les 5% de gain de productivité, la reconduction des mesures de rattrapage et de reconnaissance avec un budget spécifique minimum de 1%, un budget supprimant définitivement les écarts salariaux entre les femmes et les hommes.

La CGT a signé l’accord égalité professionnelle. Ce n’est pas un chèque en blanc. Elle s’assurera que la direction respecte ses engagements et particulièrement lors de cette NAO.

Principaux points à l’ordre du jour

  • Information sur le schéma directeur immobilier pour les sites de la DO IDF
  • Consultation sur l’opportunité de regroupement des équipes opérationnelles intra-muros DEF à Bridge
  • Consultation sur les projets de fermeture de la boutique d’Odéon et de relocalisation de celle de Montrouge sur l’ADIDFC
  • Information sur les projets de fermeture des boutiques de Reuil et de Tolbiac sur l’ADIDFC

Téléchargez notre compte-rendu

 

En complément…

Lire la suite

Comité d'établissement du 14 Décembre 2017

Principaux points à l’ordre du jour

Réunion ordinaire

  • Fonctionnement du CE
  • Désignation des membres du Bureau
  • Désignation des présidences et membres des commissions
  • Présentation du budget 2017 intermédiaire au 31 Octobre 2017
  • Clé de répartition entre les budgets AEP et ASC
  • Budget prévisionnel AEP 2018 et ASC 2018
  • Information Consultation sur les périmètres des CHSCT pour la nouvelle mandature.

Réunion extraordinaire

  • Consultation sur le projet de licenciement d’une salariée protégée

Téléchargez notre Compte-rendu

Lire la suite