ÉTABLISSEMENT Innovation

Bulletin des élu.e.s CGT au CSEE TGI L’essentiel du CSE des 16, 17 et 21 dec. 2020

Au sommaire:

-La délégation CGT vous souhaite une « meilleure » année pour 2021…

-CSEE TGI an 2…

-Crise sanitaire Covid-19

-Bilan restauration 2019

-Il était beau le speaker Djingo, mais il n’est plus…

-Voeux du collectif HSAS Harcèlement Sexuel et Agissements Sexistes

-Projet d’évolution des activités TGI/ OLS/CIS

 

 

En complément…

Lire la suite

Responsabilité environnementale

L’IA (Intelligence Artificielle) et la 5G nous invitent à nous interroger d’un point de vue sociétal, et environnemental.

Pour l’IA comme pour la 5G, et pour tout progrès technologique, dont il est difficile de mesurer la portée, nous sommes confrontés à un risque réel d’usages mal maîtrisés, et potentiellement dangereux. Ainsi, la réduction de l’empreinte de nos activités à ORANGE est bien un sujet qui nécessiterait des travaux en R&D, alors que la Direction de l’Entreprise tend à réduire cette R&D à de l’innovation de court terme et à but exclusivement commercial.

La CGT est également traversée par ces questions, et en particulier chez ORANGE. Ainsi, sous l’impulsion de la section syndicale de Rennes (TGI), se tenait une heure d’information syndicale (HIS) téléphonée, au cours de laquelle les salariés étaient invités à s’exprimer sur ces enjeux. Notre tract en pièce jointe jette sous le feu des projecteurs, la contradiction entre la communication d’entreprise et les réalisations effectives en termes de produits et services.

Lire la suite

Bulletin des élus CGT au CSE TGI - Novembre 2020

Dans ce bulletin, vous trouverez, résumé en 2 pages, les points essentiels qui ont été traités en 3 jours de réunion.

Au programme :

  • Bilan de la politique « Innovation » et orientations 2020 : Une politique à courte vue…
  • Demande de mesures immédiates sur les violences faites aux femmes, en télétravail…
  • Du côté des ASC locales…
  • Orientation de la Formation
  • Prévision Emplois et Compétences : TGI dépasse ses objectifs… de décroissance d’effectif
  • L’enjeu n°1 de la fluidité des parcours salariés… L
  • Projets Immobiliers : Lannion, Saint Quentin en Yvelines, Meylan

 

Bonne lecture !

En complément…

Lire la suite

Bulletin des élus CGT au CSE de TGI - Octobre 2020

Ce bulletin résume en deux pages, trois jours de réunion de notre CSE (les 28, 29 et 30 octobre), pendant lesquels se sont succédés : 3 projets immobiliers (Belfort, Meylan, St-Quentin en Yvelines) et 3 réorganisations à OLS, le tout émaillé d’annonces de la Direction relatives au « re-confinement »

Concernant la crise sanitaire, la CGT demande davantage de « souplesse » à la Direction. De même que nous demandions lors de la période de « dé confinement », plus de bienveillance pour accorder le télétravail aux collègues qui en faisaient la demande; de même aujourd’hui, nous invitons à une vigilance accrue sur la situation des personnes dont les conditions de logement sont pas ou peu compatibles avec le télétravail. La CGT veille également à ce que les salariés ne soient pas pénalisés sur la gestion de leurs congés.

Le rapport « Activités et Emplois » n’est pas de nature à nous rassurer sur le niveau de prise de conscience chez nos chers dirigeants, de l’importance de l’investissement en R&D pour l’avenir de l’entreprise. Quant à la 5G, nous craignons une forme de « fuite en avant », sans grande réflexion sur les usages qui en seront faits, ce qui nous conduirait à contredire les beaux principes de la « Responsabilité Sociale d’Entreprise » (RSE) et « notre raison d’être ».

Bonne lecture !

 

 

En complément…

Lire la suite

Bulletin des élu.e.s CGT au CSE TGI L’essentiel du CSE des 28, 29 et 30 oct 2020

Aménagement, déménagement, réorganisation et on recommence…et tout cela sous fond de crise sanitaire…

Projets immobiliers et réorganisations se sont succédé, avec 3 projets immobiliers (Belfort, Meylan, Saint-Quentin-en-Yvelines) et 3 réorganisations à OLS (ARSEC-DIESE-SRC-IVA, transfert de l’activité INES, transfert des activités CIS), le tout sur fond de « re-confinement » et d’annonces de la Direction.
Nous en sommes revenus au point de départ de la crise sanitaire. Le gouvernement et la Direction d’Orange ont refusé de voir venir la deuxième vague et ont contraint les salariés à revenir massivement, ajoutant des risques sur la santé de chacun. Aujourd’hui, l’évidence est patente et la Direction reprend des mesures autoritaires en fermant les sites, oubliant du même coup que les salariés ont une vie qui se décline d’abord dans la société.
Comment comprendre cette nouvelle poussée autoritaire et dirigiste alors que les écoles de nos enfants restent ouvertes et que nous devons les y emmener, qu’aucun dispositif complémentaire n’a été produit pour répondre aux situations de détresse des salariés ?
Dans l’attente de solutions sanitaires fiables, la CGT demande que l’autorisation de télétravail 5j/5 perdure jusqu’à la fin de la crise sanitaire pour les salariés qui le souhaitent et exige que cesse le mouvement de yoyo qui met en danger la santé non seulement physique mais aussi mentale des salariés.

La CGT a insisté sur 2 points :
-que les salariés qui sont dans des conditions difficiles à domicile (violences au sein du foyer, impacts psychologiques du confinement, conditions de travail dégradées pour certains, etc.) et qui en font la demande, soient autorisés à venir travailler sur site ;
-que soit étudiée la question du report des congés en 2021 pour permettre aux salariés de ne pas les perdre.
La Direction a promis de réfléchir à ces points. A suivre…

Le Comité National Restauration (CNR) prévoit de reconduire à compter du 30 octobre, les modalités de subventionnement des repas des salariés en télétravail :
-Pour les salariés non équipés d’une carte « titre restaurant dématérialisé » : versement d’une subvention « repas » sur bulletin de salaire.
-Pour les salariés équipés d’une carte « titre restaurant dématérialisé » : possibilité de commander autant de titres restaurant que de jours travaillés.

Côté ASC : les élus du CSE ont préféré attendre le mois de novembre avant d’engager des budgets pour des activités locales qui pourraient ne pas avoir lieu. A noter : l’offre de remboursement sur factures a été enrichie aux abonnements presse et billetterie loisirs

Egalement au sommaire:

-Les projets immobiliers

-Rapport d’activité et d’emplois

-Les projets de réorganisations d’OLS

-5g: ondes, usages, environnement..

Pour la CGT, l’incertitude sur le devenir industriel de la 5G dans la stratégie Orange en lien avec la question environnementale est une source d’inquiétudes fortes pour la société, mais aussi pour les salariés Orange confrontés dans la vie quotidienne aux interrogations légitimes de chacun.
La CGT a donc réclamé qu’une stratégie globale soit présentée aux élus et salariés, en lien avec ces problématiques des données et de l’impact sur l’environnement.

Lire la suite