ÉTABLISSEMENT DTSI

Echo CE DTSI Mai 2020

Edito : et après ?

Il y a eu pas moins de 3 séances du CSE DTSI en mai. Cela donne une idée des conséquences de la crise du coronavirus.

Pour la majorité des salariés, le retour dans les locaux de l’entreprise ne se fera pas avant fin août. Le télétravail a pris une ampleur énorme. Même des métiers pour lesquels il n’était pas envisagé, où il était refusé s’exercent comme ça aujourd’hui. Il va être durablement étendu.

Ce n’est pas sans poser des questions sur la façon dont il est fait et ses conséquences pour les salariés et pour l’organisation du travail et des locaux.

La CGT sera présente pour défendre l’intérêt des salariés dans ces changements.

Nous sommes aussi présents pour informer les salariés, passer sur les sites quand nous le pouvons (et si il y a du monde) et tenir des HIS par téléphone/coopnet. N’hésitez pas à prendre contact avec les mili-tants-es CGT qui sont là pour vous informer et vous défendre.

 

En complément…

Lire la suite

TENACES ET EFFICACES Mai 2020

ÉDITORIAL : STOP au gavage des actionnaires !

A longueur de plateaux télés et d’éditos dans la presse, les élites qui nous gouvernent ne cessent de répéter qu’il faut remettre en cause notre modèle économique. C’est assez étrange de voir comment ceux qui sont responsables de cette politique libérale ayant conduit à déshabiller les hôpitaux et les EHPAD pour habiller les actionnaires sont maintenant capables de jouer les hypocrites.

Espérons tout de même que ces questionnements existentiels existent aussi à Orange où cette crise a révélé plusieurs choses.

Les activités sous traitées à l’étranger ont été très touchées et un grand nombre d’entre elles ont été arrêtées faute de télétravail possible. Nous espérons que la direction en tire la leçon qu’il faut ré-internaliser en France ses activités délocalisées à l’étranger.

Cette crise a aussi révélé l’importance de la DTSI au sein d’ORANGE et notamment des services considérés naguère comme la cinquième roue du carrosse comme les services de supervision des réseaux, du SI et des services ou encore la DISU où les techniciens de soutien de proximité et les collègues des Help Desk ont été cruciaux pour installer et accompagner le télétravail. Ces métiers mêmes que la DISU voulait externaliser de façon radicale il y a quelques mois !

Nous espérons que nos collègues ainsi que l’ensemble des organisations syndicales auront aussi compris une des leçons essentielles de cette crise. Les salariés d’Orange devraient agir ensemble, pas simplement en applaudissant les soignants à 20h, mais dans la rue et par la mobilisation afin de contraindre la direction d’Orange et le gouvernement à appliquer une autre politique.

Le gavage des actionnaires a assez duré : les richesses doivent d’abord servir à celles et ceux qui les produisent : les salariés !

En complément…

Lire la suite

Flash DERS Mai 2020

Projets de réorganisations en cours à la DERS

A la Direction des Réseaux (DR):  le directeur de la RTC a informé la CGT lors d’une bilatérale le 13 mars 2020 d’une réorganisation avec la création de 2 nouveaux pôles : un pôle B3 et un pôle Transverse et Outils, et que ce projet ne suscitait pas d’évolution majeure et qu’elle ne voyait pas d’intérêt de le présenter aux IRP en CSSCT. Pour les élus et mandatés CGT, quelques soient les projets, il peut toujours y avoir un impact sur les salariés, d’où l’intérêt d’une consultation aux IRP.  Grace aux élus et mandatés CGT qui ont remontés leur souhait qu’une étude devait être réalisée auprès des IRP, la direction de la DERS a nommé 3 RP dans le but d’une consultation au CSSCT.

A la Direction des Services (DS) : un projet de regroupement de 2 équipes (GETV et PEC) à Rennes avec le déménagement de l’équipe PEC est à l’étude. Cette fois-ci les IRP sont dans la boucle. Ce projet est gelé pendant le confinement. A suivre…

DRH : par un relevé de décision, nous apprenons le regroupement des équipes RH de la DR, de la DS et de la DSMP pour former un collectif RH DERS unifié. L’organisation des DRH en miroir est maintenue. Mais pour combien de temps ? Au-delà du discours rassurant de la direction, les RRH et les préventeurs peuvent s’interroger sur le devenir de leurs activités et de leurs zones géo-graphiques. Les assistant-es RH peu-vent s’inquiéter de l’accroissement de leur charge de travail. Et quel est l’avenir de la DR, de la DS ou bien de la DSMP?

 

 

 

Lire la suite

Echo CSE DTSI Avril 2020

Edito : et après ?

Comment va se passer l’après confinement ? Pour la CGT, les priorités sont la santé et la sécurité des salariés. On voit bien que pour le gouvernement il s’agit que les entreprises repartent au plus vite. Mais comment ? Quelles conditions de sécurité ?

De plus, c’est une démonstration claire de l’adage « privatiser les profits, socialiser les pertes ». C’est la société, c’est à nous toutes et tous qui mettons la main à la poche (d’où vient l’argent que donne le gouvernement sinon de nous ?) pour renflouer les entreprises et payer les dégâts sociaux des choix de société. Pour qu’après les profits repartent dans des poches privées ? Aux 100 milliards d’euros du plan du gouvernement, nous mettons en face les 60 milliards de dividendes que les seules entreprises du CAC 40 ont versé à leurs actionnaires au titre de l’année 2019.

Faire autrement est possible. C’est le sens de la demande de la CGT qu’Orange ne verse pas de dividendes pour l’année 2020, et revoie le plan Engage 2025. Que le jour d’après les mots de service public, ressortis il y a peu, ne soient pas oubliés des dirigeants de notre entreprise

 

En complément…

Lire la suite

TENACES ET EFFICACES Avril 2020

EDITORIAL : L’humeur du jour

Cela fait maintenant quelques jours qu’un certain nombre de Français applaudissent tous les soignants de notre pays chaque soir à 20H. Un grand merci général à ceux qui mettent leur vie en danger en sauvant les nôtres. Les pestiférés de l’état français depuis 25 ans devenus héros de la Nation.

Mais depuis un quart de siècle au moins, les politiques, de Sarkozy à Macron en passant par Hollande, ont supprimé 100 000 lits dans les Hôpitaux de France, aujourd’hui à l’agonie! La seule réponse des responsables de ce carnage face aux multiples mécontentements exprimés dans la rue fut le gaz lacrymogène et le dédain.

Depuis un an, en grève pour réclamer plus de moyens, plus d’embauches et plus de reconnaissance, ils n’ont reçu que des miettes et devront aussi subir les conséquences désastreuses de la nouvelle réforme des retraites en travaillant davantage pour une pension moindre, il paraitrait que c’est plus juste ! Pour remplir les caisses des fonds de pension et des assurances privés surement !

Mais depuis cette crise sanitaire sans précédent, Macron et ses copains du G20 trouvent des milliards à la pelle pour sauver et relancer l’économie française et mondiale. Il a même trouvé 4 Milliards d’€ pour l’hôpital public ! Ceux-là même qu’il leur refusaient il y a quelques semaines …

Au fil de ces années cette politique libérale a laminé sur son passage l’Eau, l’Energie, la Poste, les Télécommunications, le Rail, la Santé, la Sécurité Sociale, la Retraite et bien d’autres et tout cela au profil du capitalisme à outrance ! Tout ce que combat la CGT depuis 120 ans !

Nous devrions siffler et huer depuis nos fenêtres, nos balcons, cette politique libérale tous les soirs à 20h05 ! Se faire entendre avant la sortie de crise et le retour dans les rues pour gagner tous ensemble une autre société solidaire et sociale avec un vrai partage des richesses ! La CGT se bat pour cette société, il ne faut pas les laisser faire de nouveau.

Lire la suite