ACTUALITÉS

Rémunération / Carrière

Budget Promotion en hausse : Pour une véritable reconnaissance du personnel

Durant toute la négociation salariale 2019, la CGT a porté les revendications des salariés relatives à la reconnaissance sous forme de promotions, générant les augmentations de salaire, seules garanties d’une réelle évolution de carrière et d’un gain de pouvoir d’achat pérenne.

Avec comme point d’appui la consultation salaire mise à disposition du personnel plus de 3 000 répondants) et à partir de la situation de milliers de collègues sans promotion de plus de 10 ans, la CGT a obtenu :

  • un doublement du budget concernant les mesures particulières permettant de régulariser la situation de plus de 2 000 situations de salariés non promus depuis + de 10 ans.
  • l’augmentation d’un tiers du budget promotion égalité professionnelle soit 900 promotions supplémentaires en complément des promotions existantes.
  • un budget NAO supplémentaire venant compenser un budget ARCQ largement insuffisant (et reconnu implicitement par la direction et les Organisations Syndicales signataires) soit l’équivalent de 1 000 promotions supplémentaires.

La CGT sera particulièrement exigeante quant à l’utilisation de ces budgets promotions.

La CGT ne se contentera pas de ces avancées car elles restent encore insuffisantes pour répondre aux attentes du personnel d’Orange.
Pour la CGT, tous les salariés en attente de promotion doivent obtenir satisfaction immédiatement.

Tous ensembles, mobilisons-nous pour réclamer sans plus tarder, la régularisation de tous les salariés.

La CGT invite chaque salarié à contacter les élus CGT afin de faire valoir ses droits.

En complément…

Lire la suite

Cadre

Flash Cadres N°805

Niveler par le haut

À l’initiative de la CGT, l’alliance syndicale Orange UNI s’est inscrite dans la journée d’action internationale du 17 juin pour le centenaire de l’OIT en élaborant une motion contre le « dumping social » orchestré par Orange.
Cette motion porte la demande d’ouverture de négociations pour garantir que « l’ensemble des salariés, quelles que soient leur entité d’origine, aient les mêmes droits et garanties, le même accès à la négociation collective et l’exercice du droit syndical ».
Elle appelle à signer la pétition pour mettre fin à la mise en concurrence des salariés entre eux avec le recours massif à la sous-traitance, privant ceux-ci de leurs droits fondamentaux et pour trouver une solution pour nos 500 collègues d’Orange Niger, actuellement sous tutelle judiciaire et dont les emplois sont en danger.

En complément…

Lire la suite

Cadre

FLASH CADRES N°804

Enquêter pour ne rien changer
36 754 salariés d’Orange (43 %) ont répondu à l’enquête sur le stress et les conditions de travail. Même si le taux de participation est en baisse par rapport à 2016, celui-ci reste représentatif du climat social dans l’entreprise.
Cette baisse des réponses traduit aussi une perte de confiance en l’entreprise, car si les enquêtes se succèdent, les conditions de travail se dégradent et les salariés sont sur-sollicités.
Les réponses l’attestent : la charge de travail s’intensifie (77 %) et les salaires ne sont pas à la hauteur de l’investissement des salariés (68 %). Le stress décompensé générant des pathologies augmente (23 % des répondants) et 62 % disent subir un stress fort ou très fort. La CGT exige des embauches massives, le passage au 32h en créant des emplois, la reconnaissance des qualifications et le 13e mois en plus des éléments de rémunération actuels.

Orange : La formation est un métier !
Il y a quelques temps dans un espace de coworking, sur un plateau SCO de Lyon, on pouvait voir certains salariés la tête recouverte d’un sac papier…
Après renseignements, il s’agissait d’une animation de type team building, visant à renforcer la cohésion de l’équipe. L’animation consistait à occulter un sens pour prendre conscience des 4 autres. Le manager, n’ayant pas de bandeaux, a utilisé des sacs papier. La direction reconnait que le lieu de réunion, ouvert à tous, n’était pas approprié, elle dit être dorénavant attentive à l’utilisation des espaces partagés (oups !)
Pour la CGT cela pose d’abord la question des formations qui doivent être exercées par des professionnels avec des salles adaptées et préparées. Ensuite, la pédagogie sensorielle n’est-elle pas habituellement réservée aux professionnels du secteur sanitaire et médico-social ? Enfin les salariés ont droit au respect !

En complément…

Lire la suite

Communiqués de presse

France Telecom: Les salariés, pas la bourse !

Il y a un mois s’est ouvert le procès des principaux dirigeants de France Télécom, qui étaient aux commandes de l’entreprise au moment de la crise sociale en 2009.
Au gré des audiences et des témoignages, il apparaît clairement qu’il y a eu une véritable crise sociale au sein de l’entreprise. Pourtant, les organisations syndicales ont alerté à maintes reprises la direction. (…)

 

En complément…

Lire la suite

Vie au travail

Enquête stress et conditions de travail 2019

Ça ne s’améliore pas pour les salariés d’Orange !

43% des salariés d’ORANGE ont répondu à l’enquête:

36 754 salariés d’ORANGE ont répondu à cette enquête en 2019. C’est moins qu’en 2016, mais tout de même bien représentatif. Pourquoi moins de réponses ? C’est surement dû à la surcharge de travail dans les services.

Un manque d’effectif criant !

57% des salariés estiment ne pas être assez nombreux pour le travail à effectuer
77% des salariés disent devoir travailler intensément
77% des salariés estiment devoir aller très vite dans leur travail

Une rémunération insatisfaisante !

68% des employés trouvent que leur rémunération n’est pas satisfaisante.
67% des employés estiment que l’accès aux promotions n’est pas transparent.

Le stress décompensé augmente !

La notion de stress décompensé signifie une situation où les troubles liés au stress ne sont plus compensés et ont un impact avéré sur la santé des salariés.

8453 salariés soit 23% des 36754 répondants sont en stress décompensé ! Il y a une dégradation en 2019 des indicateurs de santé chez ORANGE. 62% des salariés subissent un stress fort ou très fort et se sentent fatigués

Bougez avec la CGT pour obtenir :

  • Des embauches massives
  • Le passage au 32H/Semaine avec créations d’emplois
  • Le 13ème mois pour tous

 

En complément…

Lire la suite

PUBLICATIONS

C'est @ nous

n°31 Janvier-Février 2020

Édito : pour nos retraites, augmentons les salaires !

À l’appui des mobilisations qui, depuis le 5 décembre 2019, ne faiblissent pas, les organisations syndicales CFE/CGC, CGT, FOCom et SUD PTT, ont appelé les salariés d’Orange à amplifier, dès le 9 janvier et les jours suivants, la mobilisation contre le projet de réforme des retraites. Que l’on soit fonctionnaire, salarié de droit privé, cadre, agent de maîtrise ou employé, nous sommes tous concernés par cette réforme. Le gouvernement veut modifier radicalement le fonctionnement des retraites et les changements proposés vont mécaniquement faire beaucoup de perdants. D’ailleurs, le Conseil d’État fait le constat que ce projet
de loi n’a rien de simple puisqu’il aura pour conséquence de « limiter la visibilité des assurés proches de la retraite sur les règles qui leur seront applicables » e t que « les prévisions financières transmises restent lacunaires ».

L’opinion publique n’est pas dupe puisque selon les derniers sondages, 61 % des français pensent que le président de la République
devrait retirer ce projet de loi. D’autres solutions existent. Notre système de retraite est considéré comme l’un des meilleurs au monde. Il a besoin d’être amélioré afin de prendre en compte notamment la pénibilité, les années d’études, la précarité, les périodes de formation pour un départ à la retraite à taux plein à 60 ans pour toute carrière complète avec un montant de pension garanti qui ne peut être en dessous du SMIC. Pour permettre ces améliorations, la CGT propose la suppression des aides et exonérations de cotisations (type CICE,CIR…) qui sont inefficaces (65 milliards d’€), la mise à contribution des revenus financiers des entreprises (celles du CAC40 ont versé 61 milliards de dividendes), la lutte contre la fraude aux cotisations sociales et l’évasion fiscale (70 milliards d’€), la création d’emplois stables et qualifiés, l’égalité salariale entre les femmes et les hommes (5,5 milliards d’€) et l’augmentation de salaires.

La clé du financement de notre système de retraite solidaire par répartition passe entre autre par l’augmentation des salaires. La
CGT va s’engager dans la négociation salariale 2020 à Orange afin de gagner des augmentations, mais aussi la suppression des écarts salariaux femmes/hommes. Nous ne partons pas de rien. Les gains de productivité induits grâce au numérique à Orange sont de 6 % par an. L’entreprise a touché 79 millions d’€ de CICE en 2019, sans compter toutes les exonérations fiscales et sociales perçues et les dividendes distribués aux marchés financiers. Augmenter les salaires ne relève pas d’une utopie mais bien d’un choix politique de la part de l’entreprise. La bourse ou les salariés, il faut choisir. La CGT fait le choix des salariés afin que soient reconnus leurs qualifications et leur travail. Ensemble, mobilisons-nous pour gagner des augmentations de salaires !

Autres publications 

VIDÉOS

Notre santé avant les profits

Dans un contexte de crise sanitaire, la CGT FAPT se mobilise pour la santé du personnel d'Orange.

Voir notre chaîne YouTube

BULLETIN DE CONTACT ADHÉSION

Vous souhaitez nous contacter
pour adhérer
à la CGT Fapt Orange

Contacter la CGT
Fapt Orange