ACTUALITÉS

Vie au travail

Les salariés des Ressources Humaines Groupe dans la tourmente !

Chez Orange, les réorganisations s’enchaînent à un rythme effréné. C’est au tour du projet de réorganisation de la filière RH qui nous est présenté en consultation au CSEC du 20 juin 2023.

Faire des économies sur le dos des salariés, c’est NON ! Cela doit cesser…

Encore une fois, le seul point commun entre ce projet et la stratégie d’entreprise est la volonté de faire des
économies. Ce projet très complexe, impacte plus de 1000 salariés. Le dégraissage des effectifs se fera en
deux étapes :
1 – Les TPS, « départs naturels ».
2 – La réorganisation des services afin de pallier la désorganisation provoquée par l’étape N° 1

Le salarié, la variable d’ajustement, c’est NON ! L’atout majeur de l’entreprise, c’est OUI !

La CGT FAPT n’est pas dupe sur les réelles intentions de cette direction : ne pas recruter et mutualiser à tout va, sur tous les périmètres du groupe.
La CGT FAPT a dénoncé cette stratégie du « quoi qu’il en coûte moins ». Elle refuse que les salariés restants payent le plus lourd tribut de ces opérations avec de potentiels sous-effectifs chroniques, une charge de travail intensifiée, une baisse du niveau hiérarchique et de l’autonomie des managers plus éloignés de leurs équipes ; tout cela ayant pour conséquence une dégradation de leurs conditions de travail et de bien-être au travail. De onze Directions actuellement, il ne restera que dix directions remaniées comme un gloubi-boulga.
Pour exemple, la Direction QVT actuelle sera éclatée au sein de trois nouvelles Directions.
Ce projet protéiforme fait craindre des transferts d’activités vers d’autres géographies à coûts salariaux moindres et de la montée de la sous-traitance pour certaines activités.
Le rôle des RH, un lien social de proximité essentiel avec les équipes et les salariés !
En France, particulièrement, la CGT FAPT entrevoit et dénonce le recul de la proximité de la fonction RH avec les équipes des unités opérationnelles surtout que ces dernières sont déjà au périmètre des DO avec des équipes RH réduites à la portion congrue et des managers de proximité pas forcément formés aux règles RH.
Pour la CGT FAPT, il s’agit de la fin des services RH de « proximité », c’est-à-dire à moins de 300 kilomètres au bénéfice des services CSRH qui peinent actuellement à répondre aux demandes des salariés. Et que dire
des services Orange Avenirs sachant qu’aucun moyen supplémentaire n’est prévu alors que la charge de travail est amenée à bondir.
La CGT FAPT dit STOP à ces réorganisations imposées et déshumanisantes.

La CGT FAPT exige :
– L’arrêt de ces projets de destruction sociale
– Un plan de recrutement et de formation ambitieux
– L’amélioration des conditions de travail et la reconnaissance de l’investissement des
salariés.
– Aucun départ forcé, notamment pour les salariés les plus âgés et aucun licenciement

En complément…

Lire la suite

Vos droits

Guide des intérimaires

Pour accéder au guide, flashez ce QR Code.

Lire la suite

Non classé

Agissons pour le respect de la démocratie et de nos revendications !

Le 18 juillet, jour de la première session d’installation de la nouvelle assemblée nationale, la CGT-FAPT appelle tous les salariés d’Orange à se mobiliser

RDV Place de la République à partir de 12h.

Pour une information complète, lisez l’article complet ou téléchargez notre tract ci-dessous.

Lire la suite

Non classé

Maintenant, gagnons le meilleur !

Pour une information complète, lisez l’article complet ou téléchargez notre communiqué ci-dessous

Lire la suite

Les infos du CSEC Orange

Rapports des médecins du travail relatifs à l'année 2023

La santé des salariés d’Orange SA continue de se dégrader

Pour une information complète, lisez l’article complet ou téléchargez notre tract ci-dessous

Lire la suite

Non classé

Face au pire, gagnons le meilleur !

La CGT FAPT appelle tous les salarié.e.s actif.ve.s, retraité.e.s et privé.e.s d’emploi à voter pour le programme du Nouveau Front Populaire, partout où cela est possible.

La CGT FAPT appelle les salarié.e.s actif.ve.s, retraité.e.s et privé.e.s d’emploi à voter massivement et à utiliser le bulletin du candidat le mieux placé au second tour, quel que soit sa formation politique, pour battre l’extrême droite.

Pour une information complète, téléchargez notre communiqué ci-dessous

Lire la suite