ACTUALITÉS

Rémunération / Carrière

Négociations salariales 2021 Le 13ème mois et l’augmentation des salaires, Priorités des salariés !

La direction veut expédier la NAO salaires en appliquant
une rigueur salariale…

La direction annonce la couleur lors de la première séance. Elle veut expédier la négociation en à peine 5 séances d’une demi-journée et le bilan de la décision unilatérale 2020 en une demi-journée au lieu des 2 jours habituels en voulant nous priver de données qualitatives et essentielles pour aborder les négociations dans les meilleures conditions.
La direction va même jusqu’à conditionner le budget de la négociation salariale à celle de l’intergénérationnel dont l’objectif prioritaire est une incitation aux départs du plus grand nombre sans les remplacer dans le pur esprit du plan Scale Up visant à réaliser 500 Millions d’euros d’économie sur la masse salariale d’ici 2022 en supprimant près de 10% de l’effectif.

Une redistribution des richesses devenue insupportable…
La direction compte se servir de la réserve de 2,2 Milliards d’euros afin de financer des mesures de départ attractives pour réduire les effectifs comme elle s’en est servie pour verser un bonus de 500 Millions d’euros de dividendes.
Les salariés et la CGT exigeront la même générosité pour la reconnaissance salariale du personnel lors de cette négociation salariale.

Un bilan en dessous de tout…
La crise sanitaire met en lumière les métiers mal payés. Chez Orange, c’est le cas pour 70,22% des salariés non cadres dont les salaires sont inférieurs à 30 000 € (critère prime Macron).
Côté cadres, 23,5% d’entre eux ont un salaire inférieur au plafond annuel de la sécurité sociale soit 41 136€ et 16,5% d’entre eux ont même un salaire inférieur à 36 000€.
Pour la CGT, avoir 1/3 des salariés mal payés dénote d’un vrai problème de niveau de salaires. La CGT revendiquera de réelles augmentations de salaires, et non uniquement des mesurettes notamment pour les premiers niveaux de salaire.

Orange n’entend pas régler les écarts salariaux femmes/hommes…
Le bilan est inquiétant. Et ce n’est pas l’index égalité Femmes/Hommes qui va améliorer le sort des femmes.
Il se résume aux piètres 26% de promotions femmes alors que le taux de féminisation est 37,36% et qu’il y a des mesures spécifiques adressées aux femmes.

L’Accord Reconnaissance des Compétences et Qualifications: outil de flexibilité et de mise en concurrence..
La direction a baissé le budget de 0,9% à 0,6% alors que les mesures ARCQ s’avéraient déjà largement insuffisantes l’an dernier. Elles s’appliquent à moins de 17,5% de l’effectif contre 20% l’an dernier.
De plus, Orange détourne une partie de ce budget de reconnaissance en octroyant mesures de mobilités pour accompagner des projets de restructuration au détriment de promotions. Vive l’ARnaCQ !!!
Sans oublier que cet accord écarte encore plus de fonctionnaires en fin de carrière des promotions.

En colère, les salariés comprennent enfin que le manque de reconnaissance est dû à l’insuffisance des budgets.
La direction possède 5 Milliards d’euros de moyens financiers pour notamment promouvoir les 20 000 salariés non promus depuis plus de 10 ans et mettre fin aux inégalités salariales.

La CGT exige une redistribution juste vers ceux qui créent les richesses : les salariés.
Tous unis, réclamons les budgets conséquents
d’augmentations de salaires et les promotions.

En complément…

Lire la suite

Non classé

Dans la rue et dans les urnes, Luttons et Votons !

Contrairement à l’image qu’il s’est construite par ses discours depuis des années, le Rassemblement National est un parti défendant les intérêts du patronat, qui s’oppose aux grèves et aux revendications des travailleurs.

 

Pour une information complète, téléchargez notre tract ci-dessous ou lisez l’article complet.

Lire la suite

Elections

Notre République et notre Démocratie sont en danger

Il faut un sursaut démocratique et social.
À défaut, l’extrême droite arrivera au pouvoir.

Pour une information complète, téléchargez notre tract ou lisez l’article complet.
Lire la suite

Dialogue social

JOP - Référendum sur l'accord accompagnement RH

La CGT FAPT demande la réouverture des négociations, le référendum ne permettant que de valider l’accord injuste qui était mis à la signature.

Lire la suite

Démantèlement de l'entreprise

Le soldat innovation va sauver Orange !

PUBLICITE : C’est en disant « Le soldat innovation va sauver Orange » que le Directeur des nouvelles technologies-CTO a commencé son intervention ! Son discours, enthousiaste et optimiste, très formaté Silicon Valley, nous a promis des jours meilleurs et une reprise en main forte de la Recherche & Développement (R&D).

REALITE : Baisse des effectifs ETPCDI avec -7,9% en 2023 et un prévisionnel de -3,9% à -5,8% pour 2025.

Pour une information complète, téléchargez notre tract ou lisez l’article complet.

 

Lire la suite

Démantèlement de l'entreprise

TOM (morrow)

Un projet visant à transformer Orange SA en TOM pouce

Après une première étape (TOM 1) d’un projet de mutualisation des métiers de la filière Finance & Performance, la deuxième phase (TOM 2) a été présentée aux élus du CSEC le 14 mai 2024. La CGT FAPT imagine ce que pourrait être le TOM 3… Un transfert d’activités hors du périmètre France, un Plan de Départs Volontaires voire un Plan de Suppression d’Emplois (PSE) officiel. Vu la volonté marquée de suppressions massives d’emplois de la Direction pour Orange France.

Pour une information complète, téléchargez notre tract ou lisez l’article complet
Lire la suite