ACTUALITÉS

Actions

Elections CSE : TPS, ou futur TPS à Orange, du 19 au 21 novembre 2019 VOTEZ CGT

Du 19 au 21 novembre 2019 se déroulent les élections CSE*
Comme tous les salariés d’Orange, les collègues en TPS, dans les services ou en temps libéré sont appelés à voter.

Ce vote est extrêmement important :
1. Parce que tant que nous sommes rattachés à l’entreprise nous pouvons solliciter les élus pour régler des éventuelles difficultés concernant le déroulement de la carrière durant le TPS, ou tout autre problème lié à l’application de l’accord TPS.
2. Parce que cette élection contribue à établir la représentativité de la CGT à ORANGE et donc à lui donner du poids au sein de cette nouvelle instance pour peser sur toutes les négociations en cours, ou à venir dans l’entreprise.
3. Les CSE seront les seules instances d’ORANGE, remplaçant de ce fait, les DP, Les CHSCT et les CE d’unité ou de division. Un CSEC regroupera nationalement l’ensemble des CSE qui le désirent (La CFE/CGC étant contre). Les futures prestations pour les retraités seront à renégocier. La CGT défendra cet acquis contre certaines organisations syndicales qui veulent le supprimer.

(…)

Cet article est lié à l'action : « Élections professionnelles à Orange du 19 au 21 novembre 2019 »

En complément…

Lire la suite

Actions

Élections CSE à Orange: Quel est l'ADN de la CGT ?

Du 9 au 21 novembre 2019, pour la première fois, vous êtes appelés à élire vos représentants du personnel au Comité Social et Economique (CSE) sur l’UES ORANGE (Orange SA et Orange Caraïbes). Ces élections font suite aux ordonnances Macron et remplacent les élections CE, DP et CHCST.

La fusion de ces instances représentatives du personnel en une seule (le CSE) est la conséquence d’un processus « de simplification » entamé depuis 2013 par les gouvernements successifs avec la bienveillance de certaines organisations syndicales dont l’objectif est d’éloigner les lieux de représentation du personnel des réalités du terrain. Ce qui va fatalement avoir impact sur le dialogue social dans l’entreprise.

Malgré ces nouvelles contraintes, la CGT continuera à vous représenter et vous défendre afin de porter les revendications de l’ensemble du personnel d’Orange.

C’est pourquoi, renforcer le poids de la CGT à Orange est important ! En votant CGT, vous soutiendrez un syndicat attaché aux valeurs humanistes et solidaires, ouvert aux changements à l’unique condition que le progrès économique soit au service des salariés, du progrès social et environnemental.

Voter CGT c’est :

  • La garantie pour les employés, agents de maitrise et cadres que les intérêts de tout le personnel soient défendus à tous les niveaux, tout en permettant à chacune d’exprimer ses revendications et son identité professionnelle,
  • La garantie que soient défendus les droits collectifs afin de renforcer les droits individuels,
  • La garantie que vos exigences et vos revendications soient portées dans toutes les négociations pour obtenir l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes ainsi qu’un maximum de droits, de garanties et de protections pour l’ensemble du personnel.

Pour en savoir plus, téléchargez notre profession de foi ci-dessous.

Cet article est lié à l'action : « Élections professionnelles à Orange du 19 au 21 novembre 2019 »

En complément…

Lire la suite

Rémunération / Carrière

Accord Reconnaissance des Compétences et des Qualifications en AD à Orange : Quelle ARCQ…naque !

L’Accord Reconnaissance des Compétences et des Qualifications (ARCQ) a été signé le 20 janvier 2017 par la CFDT, la CFE-CGC et FO. Les évaluations ont quasiment toutes été réalisées et les retours du personnel confortent la CGT FAPT dans sa décision de ne pas avoir signé cet accord.

Les signataires ont accepté de faire un chèque en blanc à la direction et lui donner les pleins pouvoirs. Ainsi, elle a pu décider seule de la refonte des métiers et des nouvelles règles de reconnaissance professionnelle.

Dès le départ, la CGT a dénoncé les conséquences néfastes du contenu de l’accord, éloigné des attentes des salariés.

(…)

La CGT n’a pas signé cet accord !
Sa mise en œuvre confirme qu’il ne répond pas aux attentes du personnel d’Orange

En complément…

Lire la suite

Cadre

Flash Cadres N°809

Urgence sociale et environnementale, même combat !

Au cours de la semaine internationale pour le climat, du 20 au 27 septembre, la CGT s’est mobilisée aux côtés des mouvements de jeunesse, des ONG et des autres syndicats, pour un développement humain durable. Plutôt que de culpabiliser les individus, c’est une réponse collective qui est attendue face à la crise sociale et climatique, sans précédent, que traverse la planète. Nous avons besoin d’une nouvelle politique qui engage la responsabilité des pouvoirs publics et du patronat, qui conjugue justice sociale et justice écologique.
De fait, on ne peut pas dissocier ces deux urgences.
La fermeture d’un bureau de Poste, d’une école ou encore d’un service de santé en zone rurale, contribue à l’exclusion sociale des usagers les plus fragiles et contraint les autres à utiliser leurs automobiles. La délocalisation d’une usine, non seulement, appauvrit un bassin de vie en France, au profit de régions où la main-d’oeuvre est exploitée, mais elle contribue aussi à la hausse du transport mondial de marchandises. Des entreprises qui privilégient le rendement minimisent les dépenses (investissements) en matière de sécurité environnementale et des personnes.
Dans un communiqué commun, les organisations de jeunesse et de salariés ont appelé à la mobilisation en faveur de « l’amélioration des conditions de vie et de travail, dans le respect de l’environnement ».
Développer des services publics de proximité, relocaliser la production, conditionner les aides publiques aux entreprises, stopper les projets écologiquement et socialement rétrogrades sont quelques unes des revendications.

 

Philippe Martinez à Orange Village

Le 3 octobre, la section CGT-FAPT d’Orange villa-ge, plus gros site d’île de France, accueillait Philippe Martinez, Secrétaire Général de la CGT.
Un événement qui a mobilisé une soixantaine de militants CGT permettant ainsi de couvrir 6 bâtiments regroupant plus de 5000 salariés.
Philippe Martinez a rencontré les salariés sur un plateau « Agile » et un espace « dynamique » (Flexdesk), puis il a eu un échange avec la direction sur « l’Agilité » et l’emploi.
Le midi, les salariés ont rejoint l’auditorium pour débattre de « l’Agilité », de la reconnaissance, de l’emploi, de l’intégration des prestataires, des retraites, ou encore de l’avenir du statut cadre.
Un succès qui démontre que la CGT est bien perçue par des salariés majoritairement cadres qui souhaitent s’exprimer sur leur désir de faire un travail de qualité.

(…)

En complément…

Lire la suite

Vie au travail

Crise sociale 2007/2010 à France Télécom : Orange met en place un fond d’indemnisation.

La direction d’Orange a décidé, à la demande des organisations syndicales dont la CGT, de mettre en place un fond d’indemnisations pour les salariés de l’entreprise et leurs ayants droits qui s’estiment victime d’un préjudice pendant la période dite « de la crise sociale » de 2007 à 2010 à France Télécom. Tout en sachant que les personnes qui auraient aussi eu des préjudices avant ou après la période 2007/2010 peuvent aussi saisir la commission d’indemnisation.

Qui peut saisir cette commission ?

Tous les salariés de France Télécom/ Orange encore en activité ou en retraite ou leurs ayants droits. C’est une démarche individuelle, les sollicitations collectives ne seront pas étudier.

Comment saisir cette commission ?

Chaque personne concernée peut saisir cette commission
-soit directement en allant sur le site : https://portailrh.sso.infra.ftgroup/comite-de-suivi-et-de-reparation1
-soit en en se faisant accompagné par une organisation syndicale via un Délégué Syndical Central.

(…)

En complément…

Lire la suite

PUBLICATIONS

C'est @ nous

n°31 Janvier-Février 2020

Édito : pour nos retraites, augmentons les salaires !

À l’appui des mobilisations qui, depuis le 5 décembre 2019, ne faiblissent pas, les organisations syndicales CFE/CGC, CGT, FOCom et SUD PTT, ont appelé les salariés d’Orange à amplifier, dès le 9 janvier et les jours suivants, la mobilisation contre le projet de réforme des retraites. Que l’on soit fonctionnaire, salarié de droit privé, cadre, agent de maîtrise ou employé, nous sommes tous concernés par cette réforme. Le gouvernement veut modifier radicalement le fonctionnement des retraites et les changements proposés vont mécaniquement faire beaucoup de perdants. D’ailleurs, le Conseil d’État fait le constat que ce projet
de loi n’a rien de simple puisqu’il aura pour conséquence de « limiter la visibilité des assurés proches de la retraite sur les règles qui leur seront applicables » e t que « les prévisions financières transmises restent lacunaires ».

L’opinion publique n’est pas dupe puisque selon les derniers sondages, 61 % des français pensent que le président de la République
devrait retirer ce projet de loi. D’autres solutions existent. Notre système de retraite est considéré comme l’un des meilleurs au monde. Il a besoin d’être amélioré afin de prendre en compte notamment la pénibilité, les années d’études, la précarité, les périodes de formation pour un départ à la retraite à taux plein à 60 ans pour toute carrière complète avec un montant de pension garanti qui ne peut être en dessous du SMIC. Pour permettre ces améliorations, la CGT propose la suppression des aides et exonérations de cotisations (type CICE,CIR…) qui sont inefficaces (65 milliards d’€), la mise à contribution des revenus financiers des entreprises (celles du CAC40 ont versé 61 milliards de dividendes), la lutte contre la fraude aux cotisations sociales et l’évasion fiscale (70 milliards d’€), la création d’emplois stables et qualifiés, l’égalité salariale entre les femmes et les hommes (5,5 milliards d’€) et l’augmentation de salaires.

La clé du financement de notre système de retraite solidaire par répartition passe entre autre par l’augmentation des salaires. La
CGT va s’engager dans la négociation salariale 2020 à Orange afin de gagner des augmentations, mais aussi la suppression des écarts salariaux femmes/hommes. Nous ne partons pas de rien. Les gains de productivité induits grâce au numérique à Orange sont de 6 % par an. L’entreprise a touché 79 millions d’€ de CICE en 2019, sans compter toutes les exonérations fiscales et sociales perçues et les dividendes distribués aux marchés financiers. Augmenter les salaires ne relève pas d’une utopie mais bien d’un choix politique de la part de l’entreprise. La bourse ou les salariés, il faut choisir. La CGT fait le choix des salariés afin que soient reconnus leurs qualifications et leur travail. Ensemble, mobilisons-nous pour gagner des augmentations de salaires !

Autres publications 

VIDÉOS

Notre santé avant les profits

Dans un contexte de crise sanitaire, la CGT FAPT se mobilise pour la santé du personnel d'Orange.

Voir notre chaîne YouTube

BULLETIN DE CONTACT ADHÉSION

Vous souhaitez nous contacter
pour adhérer
à la CGT Fapt Orange

Contacter la CGT
Fapt Orange