ACTUALITÉS

Les infos du CSEC Orange

Nouvelle Direction, Nouvelle Stratégie : « Lead Your Exit »

Le nouveau directeur d’Orange France, fraîchement sorti de la fusion MasMovil Espagne qui fait couler beaucoup d’encre, a présenté lors du CSEC d’avril, les orientations d’Orange France. Cela ressemblait plus au discours bien rodé de la nouvelle Direction d’Orange. De belles paroles et de belles promesses en total décalage avec la réalité que vivent les salariés et un dialogue social de façade !

Comme objectifs 2023, la direction d’Orange France, hors-sol, évoque des ambitions de maintien de croissance, des stratégies de défense de parts de marché, mais aussi de la « fameuse » maîtrise des coûts. La CGT FAPT n’est pas dupe et voit principalement une accélération de la saignée de l’emploi à Orange au travers d’orientations aux allures de crash-programmes.

Début 2022, la Direction nous annonçait une année compliquée pour Orange : inflation, guerre en Europe, crise énergétique, etc. Aujourd’hui, le bilan est très positif : croissance sur tous les marchés (GP, E et PRO-PME), Net Promoteur Score record dans certains domaines, et une 12ème étoile pour le réseau mobile.
Pour la CGT FAPT, tous ces bons résultats, obtenus grâce aux fruits du travail des salariés, auraient dû rejaillir dans l’accord salarial 2023. Les salariés espéraient une juste rétribution à la hauteur de leurs efforts fournis. C’est une nouvelle rigueur salariale qu’ils ont eue dans un contexte ou l’inflation et le coût de la vie explosent. La réalité, c’est à peine 2,5 % d’augmentation collective des salaires en moyenne pour +16 % pour le panier alimentaire et +30 % pour l’énergie.
La CGT FAPT dénonce fermement l’irrespect de la direction envers les salariés, en leur octroyant des augmentations en dessous de toute réalité et réclame la réouverture immédiate de négociations salariales pour répondre aux enjeux actuels des salaires et du pouvoir d’achat.

Non au dumping social et au moins-disant social…

Bien que la Direction présente une amélioration des résultats liés au déploiement technique et commercial de la fibre avec 7,2 millions de clients fibre, la CGT FAPT s’inquiète du futur de l’ensemble de ces métiers qui gravitent autour aussi bien au déploiement de la fibre que ceux qui sont liés au réseau cuivre et son décommissionnement.
Malgré les alertes sur les dérives d’une sous-traitance en cascade et asphyxiée par des prix tirés vers le bas (nouveau contrat RC Centric), la direction poursuit, sans scrupules son plan stratégique piloté par la réduction des coûts avec un recours à la sous-traitance à outrance sans s’attaquer aux réelles causes parfois dramatiques: à Orange, des salariés perdent leur vie à vouloir la gagner. La CGT FAPT s’opposera avec fermeté au « Low-cost » comme modèle social de référence d’Orange.

Coté réseau de distribution, en plus des problématiques inquiétantes de sécurité en boutiques (11 braquages en 2023, dont 5 entre le 10 et le 15 avril 2023), différents rapports de médecins, rapports CNPS et enquêtes SECAFI alertent d’un malaise structurel qui génère de la souffrance au travail. Même le baromètre salarié, outil de propagande de la direction, est désormais à charge. Les seules réponses de la direction sont un projet d’évolution de la distribution, qui laisse 2 000 salariés dans le flou pour leur avenir et un projet d’accord « Libellule » dont la négociation a été déloyale et indigne des enjeux.
À plusieurs reprises, la direction a mis en avant ses avancées dans les diverses entités, un NPS qui est en progression dans quasiment toutes les activités. Mais cela pourrait être une très bonne nouvelle si l’envers du décor, d’ailleurs relayé dans l’enquête CNPS, n’était ce qu’il était.
Pour la CGT FAPT, le constat sur ce point est amer, car depuis plus de 12 ans, la direction indique systématiquement dans tous ses dossiers, ses bonnes intentions en termes de prévention.
Il est urgent de faire cesser la souffrance au travail en recrutant à la hauteur des besoins et ce ne sont pas les quelques recrutements en CDI, ni l’accord intergénérationnel, qui combleront les départs massifs, ni l’IA, chabots et consorts qui y parviendront.

Un autre projet de fusion de la filiale d’Orange Caraïbe dans Orange SA est nécessaire…
Dans un climat délétère et anxiogène, les collègues de la DO aux Antilles et en Guyane sont toujours confrontés à un projet de fusion imposé de la filiale d’Orange Caraïbe dans Orange SA. Face à une direction méprisante et déloyale, les négociations s’enlisent. La CGT FAPT n’entend pas laisser faire un hold-up sur les négociations de la fusion et a exigé de mettre fin aux concertations en cours afin de mener de vraies négociations après les élections professionnelles 2023.
« Faire de 2023 une nouvelle année de succès » ne peut être atteint qu’avec les Femmes et les Hommes d’Orange et ceux qui les rejoindront dans le cadre d’une politique de recrutement massif.

La CGT FAPT revendique :
• L’indexation des salaires sur les prix et la réouverture immédiate de négociations salariales ;
• L’arrêt des projets de restructuration, destructeurs d’emplois ;
• Un dialogue social de qualité ;
• La mise en place immédiate d’une évaluation de la charge de travail dans tous les services d’Orange.
• Une autre stratégie d’avenir pour l’entreprise par la mise en place d’une politique ambitieuse d’embauches, la ré-internalisation des activités et des emplois, un investissement massif dans la recherche et développement et la formation, une véritable reconnaissance professionnelle.

C’est par la mobilisation de tous les salariés que nous gagnerons sur nos revendications.

Ne lâchons rien !

En complément…

Lire la suite

Non classé

Dans la rue et dans les urnes, Luttons et Votons !

Contrairement à l’image qu’il s’est construite par ses discours depuis des années, le Rassemblement National est un parti défendant les intérêts du patronat, qui s’oppose aux grèves et aux revendications des travailleurs.

 

Pour une information complète, téléchargez notre tract ci-dessous ou lisez l’article complet.

Lire la suite

Elections

Notre République et notre Démocratie sont en danger

Il faut un sursaut démocratique et social.
À défaut, l’extrême droite arrivera au pouvoir.

Pour une information complète, téléchargez notre tract ou lisez l’article complet.
Lire la suite

Dialogue social

JOP - Référendum sur l'accord accompagnement RH

La CGT FAPT demande la réouverture des négociations, le référendum ne permettant que de valider l’accord injuste qui était mis à la signature.

Lire la suite

Démantèlement de l'entreprise

Le soldat innovation va sauver Orange !

PUBLICITE : C’est en disant « Le soldat innovation va sauver Orange » que le Directeur des nouvelles technologies-CTO a commencé son intervention ! Son discours, enthousiaste et optimiste, très formaté Silicon Valley, nous a promis des jours meilleurs et une reprise en main forte de la Recherche & Développement (R&D).

REALITE : Baisse des effectifs ETPCDI avec -7,9% en 2023 et un prévisionnel de -3,9% à -5,8% pour 2025.

Pour une information complète, téléchargez notre tract ou lisez l’article complet.

 

Lire la suite

Démantèlement de l'entreprise

TOM (morrow)

Un projet visant à transformer Orange SA en TOM pouce

Après une première étape (TOM 1) d’un projet de mutualisation des métiers de la filière Finance & Performance, la deuxième phase (TOM 2) a été présentée aux élus du CSEC le 14 mai 2024. La CGT FAPT imagine ce que pourrait être le TOM 3… Un transfert d’activités hors du périmètre France, un Plan de Départs Volontaires voire un Plan de Suppression d’Emplois (PSE) officiel. Vu la volonté marquée de suppressions massives d’emplois de la Direction pour Orange France.

Pour une information complète, téléchargez notre tract ou lisez l’article complet
Lire la suite